Découverte au Maroc d’une vie microbienne extrêmophile en milieux confinés, il y a 570 millions d’années

Biologie
Chimie
Terre

Une équipe internationale dirigée par Abderrazak El Albani, Professeur à l’Institut de chimie des milieux et matériaux de Poitiers (Université de Poitiers/CNRS) a montré que des microbes ont su coloniser et prospérer dans des milieux extrêmophiles associés à un environnement très confiné de lac volcanique. Ces résultats sont publiés dans la revue Geobiology.

Bibliographie

A 571 million-year-old alkaline volcanic lake photosynthesizing microbial community, the Anti Atlas, Morocco. Chraiki, I., Bouougri, E, H., Fru, E, C., Lazreq, N., Youbi, N., Boumehdi, A., Aubineau, J., Fontaine, C., El Albani A., Geobiology. (2020)

Contact

Abderrazak El Albani
Chercheur
Marion Sabourin
Presse Université de Poitiers
Samira Techer
Assistante presse CNRS