Multiplication cellulaire : il faut de la mesure en toute chose

Biologie

Pour proliférer, prendre forme au sein d’un tissu ou faire face aux contraintes du milieu, les cellules sont capables de mesurer certains paramètres physiques de leur environnement. Deux équipes de l’Institut Curie et du CNRS publient le 16 octobre 2020 dans Science deux articles qui mettent en lumière deux mécanismes physico-biologiques par lesquels les cellules parviennent à appréhender leur taille, afin d’adapter leur comportement prolifératif et migratoire. Ces résultats fondamentaux permettront à plus long terme de mieux comprendre les dérégulations qui peuvent survenir, en particulier dans la formation des tumeurs.

Bibliographie

Apical stress fibers enable a scaling between cell mechanical response and area in epithelial tissue. J. M. López-Gay et al., Science 370, eabb2169 (2020). DOI: 10.1126/science.abb2169
The nucleus acts as a ruler tailoring cell responses to spatial constraints. A. J. Lomakin et al., Science 370, eaba2894(2020). DOI: 10.1126/science.aba2894
 

 

Contact

Yohanns Bellaïche
Chercheur CNRS
Matthieu Piel
Chercheur CNRS
Elsa Champion
Service Presse Institut Curie
Samira Techer
Assistante presse CNRS