Paludisme : une réponse immunitaire efficace et durable grâce à un parasite muté

Biologie
Santé

A l'heure où près de 3,2 milliards de personnes sont encore exposées au risque de contracter le paludisme, des chercheurs de l'Institut Pasteur, du CNRS et de l'Inserm ont mis au point expérimentalement un vaccin vivant génétiquement atténué contre Plasmodium, le parasite responsable de la maladie. Pour cela, ils sont parvenus à identifier et éteindre un gène du parasite, le rendant ainsi capable d'induire chez un modèle murin une réponse immunitaire efficace et durable. Ces résultats sont publiés dans le Journal of Experimental Medicine, le 18 juillet 2016.

 

Bibliographie

Protection against malaria in mice is induced by blood stage-arresting Histamine Releasing Factor (HRF)-deficient parasitesJournal of Experimental Medicine, 18 juillet 2016. 
Claudia Demarta-Gatsi, Leanna Smith, Sabine Thiberge, Roger Peronet, Pierre-Henri Commere, Mariette Matondo, Lionel Apetoh, Pierre Bruhns, Robert Ménard, Salaheddine Mécheri. Consulter le site web

Contact

Samira Techer
Assistante presse CNRS
Marion Doucet
Presse Institut Pasteur