© Sébastien Chastanet

Florence MazierChercheuse en botanique

Médaille de bronze du CNRS

Chercheuse en botanique et palynologie et co-responsable de l’axe 1 Paléoenvironnements, écologie historique et sociétés au laboratoire Géographie de l’environnement1.

Je me souviens de ma première randonnée à la rencontre des paysages sylvo-pastoraux basques et leurs panoramas montagnards façonnés par des millénaires d’activités humaines. Au détour d’un chemin, je heurtais un caillou et découvrais des anciens cayolars (cabanes pastorales). Je me demandais quand, comment et combien de bergers et leurs troupeaux avaient parcouru ce même chemin des centaines d’années auparavant. Quels étaient le couvert et la diversité végétale au moment où ces cabanes abritaient nos ancêtres ? Il est important de comprendre que les paysages ne sont pas statiques, qu’ils changent au cours du temps sous l’influence du climat, de l’homme et de ses pratiques… Ce sont ces rencontres avec les paysages basques qui m’ont donné la soif de comprendre notre passé à tous, l’environnement d’hier et sa dynamique, et ainsi de mieux comprendre l’environnement de demain.

 

  • 1. Université Toulouse Jean Jaures/ CNRS

CV

  • 2006 : Doctorat en sciences de la vie et de l’environnement de l’université de Franche–Comté et l’université de Neuchâtel (Suisse) (Laboratoire chrono-écologie et Institut de zoologie)
  • 2007-2009 : Post-doctorat à l’Institut des sciences naturelles de l’université de Kalmar (Suède) et à l’Institut des sciences du quaternaire à l’université de Lund (Suède)
  • 2009 : Entrée au CNRS - Chargée de recherche 2e classe au laboratoire Géographie de l’environnement
  • 2013 : Chargée de recherche 1ère classe au laboratoire Géographie de l’environnement
  • 2017 : Co-responsable de l’axe 1 Paléoenvironnements, écologie historique et sociétés