Gisèle Sapiro

Médaille de bronze du CNRS

Gisèle Sapiro, 35 ans, est chargée de recherche au Centre de sociologie de l'éducation et de la culture (CNRS - Ecole des hautes études en sciences sociales), à Paris. Ses travaux s'entendent comme autant de contributions à une sociologie des intellectuels, de la fin du XIXe à la fin des années 1960. Dans La guerre des écrivains (1940-1953) (Fayard), Gisèle Sapiro a doublé l'analyse institutionnelle d'une minutieuse approche biographique. Ce travail, qui retrace l'histoire des conditions de production intellectuelle sous l'Occupation, amène surtout la réflexion sur le pouvoir symbolique au sein du champ intellectuel, pouvoir dont l'exercice reste disputé aux écrivains par d'autres fractions intellectuelles. La reconnaissance de cet ouvrage confirme la place éminente de Gisèle Sapiro dans sa discipline.