©Hélène Curvat

Romain QueyChercheur en sciences des matériaux

Médaille de bronze du CNRS

Chercheur en sciences des matériaux au laboratoire Georges Friedel1 spécialisé dans la déformation des matériaux polycristallins et la modélisation de leurs microstructures.

"J’étudie la façon dont les microstructures polycristallines des métaux évoluent lorsqu’elles sont déformées. Ces dernières accumulent une quantité gigantesque de défauts et développent des sous-structures difficiles à appréhender et davantage encore à simuler. Néanmoins, mon rôle est de leur faire raconter leur histoire. J’ai toujours trouvé les microstructures polycristallines d’une grande beauté. C’est également de beauté dont je suis en quête dans les approches que je développe pour les étudier et les modéliser – la beauté qui émerge de la résolution de problèmes a priori fort complexes, lorsqu’on les détricote en sous-problèmes élémentaires, sans user de simplifications passagères, pour finalement effacer autant que possible l’ampleur du travail qui fut nécessaire."

  • 1. CNRS/Mines Saint-Étienne

CV

  • 2009 : Doctorat en sciences des matériaux de l’École des mines de Saint-Étienne (laboratoire Claude Goux, devenu laboratoire Georges Friedel)
  • 2009-2010 : Post-doctorat à Cornell University (États-Unis)
  • 2011 : Entrée au CNRS - Chargé de recherche au laboratoire Georges Friedel
  • 2015 : Bourse ANR JCJC “3DPLASTICITY”
  • 2015 : Prix Jean Mandel de l’École polytechnique et de l’École des mines de Paris