Accueil > La recherche > Talents - Prix, distinctions > Médaille de l'innovation
Ecoutez les lauréats de la Médaille de l'innovation 2016 sur la wikiradio du CNRS

Médailles de l'innovation du CNRS

La médaille de l'innovation du CNRS, créée en 2011, honore des recherches scientifiques exceptionnelles ayant conduit à une innovation marquante sur le plan technologique, thérapeutique ou sociétal et valorisant ainsi la recherche scientifique française. Chaque année, un jury décerne entre une et cinq médailles à des chercheurs et ingénieurs du CNRS, d'autres organismes de recherche, des universités et des grandes écoles, ou encore à des industriels très engagés dans des actions de recherche.

2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011

Palmarès 2016 de la Médaille de l'innovation du CNRS

Portraits d'Ali Zolghadri, Thierry Heidmann,  Cathie Vix-Guterl,  Marin Dacos : lauréats de la médaille de l'innovation 2016

© Frédérique Plas / CNRS Photothèque

Ali Zolghadri

Un film réalisé par Nicolas Baker et produit par CNRS Images Notice du film

Après un master en robotique à l’université de Bordeaux, en 1989, Ali Zolghadri, passe son doctorat (1992) puis son HDR (2001) dans la même institution. Il y est ensuite nommé professeur en 2003, position qu’il occupe encore aujourd’hui en tant que professeur de classe exceptionnelle. Au sein de l’université, il a notamment été directeur de la formation doctorale « Automatique, signal et image et productique ». Il est coanimateur du DAS G2MCO du pôle de compétitivité Aerospace Valley. Il a également piloté de nombreux projets à l’extérieur. Il a notamment conduit les projets Sicver et Sirasas et a été responsable, pour l’IMS, du projet FP7 ADDSAFE. En 2014, il a créé et coordonné le consortium Easierfly, rassemblant huit partenaires (dont Airbus) et cinq pays.

Photothèque du CNRS : Album d'Ali Zolghadri

Lauréats

Thierry Heidmann

Un film réalisé par Nicolas Mifsud et produit par CNRS Images Notice du film

Thierry Heidmann, 61 ans, dirige le laboratoire Physiologie et pathologie moléculaires des rétrovirus endogènes et infectieux à l’Institut Gustave Roussy de Villejuif, où il est installé depuis 1985. De 1998 à 2014, il a dirigé le laboratoire Rétrovirus endogènes et éléments rétroïdes des eucaryotes supérieurs. Inventeur CNRS de six portefeuilles de brevets, il a fondé en 2005 la start-up Viroxis issue des travaux de recherche de ce laboratoire. Diplômé de l’ENS de Paris en 1978, il est titulaire d’une thèse de doctorat réalisée dans le laboratoire de Jean-Pierre Changeux à l’Institut Pasteur. Il est l’auteur de plus de 130 publications et lauréat de plusieurs distinctions dont la médaille d’argent du CNRS (1997), le prix KT Jeang Retrovirology (2009) et le Grand Prix «Science et Innovation» du CEA (2014).

Photothèque du CNRS : Album de Thierry Heidmann

Lauréats

Cathie Vix-Guterl

Un film réalisé par Paul Rambaud et produit par CNRS Images Notice du film

Depuis 2011, Cathie Vix-Guterl, chercheuse CNRS de 50 ans, dirige le Mica. Elle est également à la tête de l’IS2M depuis 2009 et responsable de l’équipe Carbones et matériaux hybrides depuis 2002. Depuis 2012, elle est la responsable scientifique de l’IS2M dans le Labex Store-ex et le réseau RS2E. De 2007 à 2009, elle a été directrice adjointe de l’Institut de chimie des surfaces et interfaces de Mulhouse. Elle a œuvré dans différents comités d’évaluation (Comité national du CNRS, AERES/HCERES, ANR, Oséo) et sociétés savantes (GFEC, GFC…). Diplômée de l’École européenne des hautes études des industries chimiques de Strasbourg en 1988, elle est également docteur en chimie physique (1991). Elle est l’auteur de 114 publications et à l’origine de cinq brevets.

Photothèque du CNRS : Album de Cathie Vix-Guterl

Lauréats

Marin Dacos

Un film réalisé par Alexandra Ena et produit par CNRS Images Notice du film

C’est par l’histoire que Marin Dacos, 45 ans, entame sa carrière. Mais après une agrégation en 1996 et un DEA à l’université Lumière Lyon-II, il prend rapidement le virage numérique en fondant Revues.org en 1999. Il est recruté par l’EHESS en 2003 et rejoint le CNRS en 2007. Il y est aujourd’hui ingénieur de recherche hors classe. Entre autres récompenses pour ses travaux, il a reçu le Cristal du CNRS (2010) et la bourse Google pour les Humanités numériques (2010 et 2011). Il est l’auteur de deux ouvrages sur l’édition électronique («L’Édition électronique», La Découverte, 2010, avec Pierre Mounier, et «Read/Write Book. Le livre inscriptible», OpenEdition Press, 2010), ainsi que d’un carnet de recherche, Blogo-numericus, toujours avec Pierre Mounier.

Photothèque du CNRS : Album de Marin Dacos

Lauréats