Accueil > La recherche > Talents - Prix, distinctions > Médailles d'or

Médailles d'or

La médaille d'or distingue chaque année, depuis sa création en 1954, l'ensemble des travaux d'une personnalité scientifique qui a contribué de manière exceptionnelle au dynamisme et au rayonnement de la recherche française.

  • 2013 - Margaret Buckingham (biologiste du développement).
  • 2012 - Philippe Descola (anthropologue).
  • 2011 - Jules Hoffmann (biologie) ( Nobel physiologie-médecine 2011)
  • 2010 - Gérard Férey (chimie) - La médaille d'or
  • 2009 - Serge Haroche (physique) - La médaille d'or - (Nobel de physique 2012)
  • 2008 - Jean Weissenbach (génétique) - La médaille d'or (pdf)
  • 2007 - Jean TIROLE (économie) - La médaille d'or (pdf)
  • 2006 - Jacques STERN (informatique) - La médaille d'or 2006 (pdf)
  • 2005 - Alain ASPECT (physique) - La médaille d'or 2005 (pdf)
  • 2004 - Alain CONNES (mathématiques) (médaille Fields 1982) - La médaille d'or 2004 (pdf)
  • 2003 - Albert FERT (physique) - La médaille d'or 2003 (pdf) (Nobel de physique 2007)
  • 2002 - Claude LORIUS et Jean JOUZEL (climatologie)
  • 2001 - Maurice GODELIER (anthropologie)
  • 2000 - Michel LAZDUNSKI (biochimie)
  • 1999 - Jean-Claude RISSET (informatique musicale)
  • 1998 - Pierre POTIER (chimie
  • 1997 - Jean ROUXEL (chimie)
  • 1996 - Claude COHEN-TANNOUDJI (physique) (Nobel de physique 1997)
  • 1995 - Claude HAGEGE (linguistique)
  • 1994 - Claude ALLEGRE (physique du globe)
  • 1993 - Pierre BOURDIEU (sociologie)
  • 1992 - Jean-Pierre CHANGEUX (neurobiologie)
  • 1991 - Jacques LE GOFF (histoire)
  • 1990 - Marc JULIA (chimie)
  • 1989 - Michel JOUVET (biologie)
  • 1988 - Philippe NOZIERES (physique)
  • 1987 - Georges CANGUILHEM (philosophie) et Jean-Pierre SERRE (mathématiques) (médaille Fields 1954)
  • 1986 - Nicole LE DOUARIN (embryologie)
  • 1985 - Piotr SLONIMSKI (génétique)
  • 1984 - Jean BROSSEL (physique) et Jean-Pierre VERNANT (histoire)
  • 1983 - Evry SCHATZMAN ( astrophysique)
  • 1982 - Pierre JOLIOT (biochimie)
  • 1981 - Jean-Marie LEHN (chimie) (Nobel de chimie 1987) et Roland MARTIN (archéologie)
  • 1980 - Pierre-Gilles de GENNES (physique) (Nobel de physique 1991)
  • 1979 - Pierre CHAMBON (biologie)
  • 1978 - Maurice ALLAIS (économie) (Nobel de sciences économiques 1988) et Pierre JACQUINOT (physique)
  • 1977 - Charles FEHRENBACH (astronomie)
  • 1976 - Henri CARTAN (mathématiques)
  • 1975 - Raymond CASTAING (physique) et Christiane DESROCHES-NOBLECOURT (égyptologie)
  • 1974 - Edgar LEDERER (biochimie)
  • 1973 - André LEROI-GOURHAN (ethnologie)
  • 1972 - Jacques OUDIN (immunologie)
  • 1971 - Bernard HALPERN (immunologie)
  • 1970 - Jacques FRIEDEL (physique)
  • 1969 - Georges CHAUDRON (chimie)
  • 1968 - Boris EPHRUSSI (génétique)
  • 1967 - Claude LEVI-STRAUSS (ethnologie)
  • 1966 - Paul PASCAL (chimie)
  • 1965 - Louis NEEL (physique) (Nobel de physique 1970)
  • 1964 - Alfred KASTLER (physique) (Nobel de physique 1966)
  • 1963 - Robert COURRIER (biologie)
  • 1962 - Marcel DELEPINE (chimie)
  • 1961 - Pol BOUIN (physiologie)
  • 1960 - Raoul BLANCHARD (géographie)
  • 1959 - André DANJON (astrophysique)
  • 1958 - Gaston RAMON (immunologie)
  • 1957 - Gaston DUPOUY (physique)
  • 1956 - Jacques HADAMARD (mathématiques)
  • 1955 - Louis de BROGLIE (physique) (Nobel de physique 1929)
  • 1954 - Emile BOREL (mathématiques)

[haut de page]