Les talents

Serge Haroche, Médaille d'or 2009 du CNRS

Au cours d'une cérémonie à la Sorbonne, Valérie Pécresse, ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche, a remis le 16 décembre 2009 la Médaille d'or du CNRS, plus haute distinction en France pour des travaux de recherche scientifique, à Serge Haroche, physicien et explorateur du monde quantique.

Serge Haroche

Serge Haroche - © CNRS Photothèque/
Christophe Lebedinsky

Serge Haroche est spécialiste de physique atomique et d'optique quantique. Il est l'un des fondateurs de l'électrodynamique quantique en cavité, domaine qui permet, par des expériences conceptuellement simples, d'éclairer les fondements de la théorie quantique et de réaliser des prototypes de systèmes de traitement quantique de l'information. Professeur au Collège de France depuis 2001, Serge Haroche dirige le groupe d'électrodynamique des systèmes simples au sein du laboratoire Kastler Brossel (École normale supérieure/Université Pierre et Marie Curie/CNRS).

Serge Haroche, le dompteur de photons

« Serge Haroche a ouvert une nouvelle fenêtre sur le monde microscopique, en nous permettant d’observer des phénomènes quantiques et des mécanismes de mesure fondamentaux dans des expériences qui semblaient jusqu’alors inconcevables (…). Niels Bohr a dit un jour que la vérité et la clarté ne peuvent être atteintes simultanément, mais l’oeuvre de Serge Haroche montre que c’est possible. » C’est en ces termes que Daniel Kleppner, professeur au Massachusetts Institute of Technology (MIT), parle du lauréat de la Médaille d’or du CNRS 2009. Niels Bohr n’est rien de moins que le père fondateur de la théorie quantique. Avec Werner Heisenberg, Erwin Schrödinger et d’autres physiciens de ce calibre, il révéla dans les années vingt le monde étrange de l’infiniment petit : à cette échelle, impossible de connaître simultanément avec certitude le mouvement et la position d’une particule. Elle peut être à la fois ici et là, tourner à la fois dans un sens et dans l’autre. Pour illustrer cette étrange superposition d’états, les pionniers de la physique quantique imaginèrent d’ingénieuses expériences de pensée. Ces expériences, Serge Haroche, 65 ans, à peine quelques cheveux blancs, s’emploie à les réaliser depuis plus de trente ans. Avec toujours plus de raffinement.

Et aussi

Médailles d'argent 2009
Médailles de bronze 2009
Cristal 2009