Actualités des TGIR

Septembre 2014 : Inauguration de la 1ère antenne du projet NOEMA

L'observatoire du plateau de Bure de l'IRAM (CNRS/MPG/IGN) dans les Alpes françaises accueillera d'ici à cinq ans, six antennes supplémentaires grâce au projet NOEMA (NOrthern Extended Millimeter Array). La première de ces six antennes a été inaugurée lundi 22 septembre 2014 au siège de l'IRAM près de Grenoble. Une fois terminé, NOEMA deviendra ainsi le radiotélescope millimétrique le plus puissant de l'hémisphère Nord. Il permettra notamment aux astronomes d'observer les galaxies et les trous noirs aux confins de l'Univers mais aussi d'identifier des éléments clefs dans la formation des étoiles et des systèmes planétaires.

Septembre 2014 : Création du consortium ERIC-DARIAH pour les humanités numériques

Le Consortium pour une infrastructure de recherche européenne, l’ERIC DARIAH, a été créé le 15 août dernier par la Commission européenne. Il s'agit d'une étape majeure pour la collaboration européenne dans le domaine des SHS. Quinze pays en sont membres fondateurs.

Septembre 2014 : Nomination de Gabriel Chardin

Gabriel Chardin est nommé à compter du 1er septembre 2014 président du comité des très grandes équipements scientifiques et grandes infrastructures en remplacement de Michel Kochoyan, appelé à d'autres fonctions.

Ancien élève de l'École normale supérieure de Saint-Cloud, Gabriel Chardin occupait les fonctions de directeur adjoint scientifique pour les astroparticules et les neutrinos à l'IN2P3. Il a reçu en 2007 la médaille d'argent du CNRS pour ses travaux sur la recherche de la matière cachée de l'univers.

 

Juillet 2014 : Lancement de la mise à jour de la feuille de route nationale

Le 1er juillet dernier, le Ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche organisait une journée de lancement de la mise à jour de la feuille de route nationale relative aux infrastructures de recherche.

Le lancement de la mise à jour de la feuille de route nationale s’inscrit dans le cadre de l’élaboration de la 5e feuille de route ESFRI. Une analyse et une réflexion scientifique prospective sera menée par les groupes de coordination suivants qui reprennent le périmètre des SWG : Energie, Astronomie-Astrophysique, Biologie-Santé, Sciences humaines et sociales, Sciences physiques, Environnement, Numérique, et un groupe transversal Prospectives infrastructures.

 

Décembre 2013 : Horizon 2020 - les appels à projets sont en ligne

La commission européenne a présenté le 11 décembre 2013 les premiers appels à projets du programme-cadre européen pour la recherche et l'innovation. Lancé à cette occasion, le nouveau portail du participant comprend également les programmes de travail des appels à projets, les modèles de convention de subvention et les différents guides à destination des futurs déposants.

En savoir plus

 

Septembre 2013 : Action nationale de formation - Visualiser les données de la recherche en SHS

Cette formation est organisée par le TGE-Adonis et Corpus-IR avec le soutien de la formation permanente du CNRS. La formation exposera des outils et des méthodes pour la visualisation de corpus de données. Son objectif principal est de susciter auprès des participants une utilisation novatrice des données qu'ils manipulent.

Elle se tiendra du 23 au 26 septembre 2013 à Fréjus. Date limite d'inscription : 30 avril 2013.

En savoir plus

 

Avril 2013 : Premières rencontres nationales "LHC France 2013"

Cette première édition a pour but de réunir les physiciens participants aux collaborations Atlas, CMS, LHCb et Alice et plus largement, la communauté française des physiciens expérimentateurs et théoriciens en physique des hautes énergies. Elle aura lieu du 2 au 6 avril 2013 à Annecy.

 

Février 2013 : Lancement d'ANAEE-Services, nouveau réseau national pour l'étude des écosystèmes

ANAEE-Services (ANAlyses et Expérimentations sur les Écosystèmes) est un nouveau réseau rassemblant les principales plateformes françaises de recherche sur les écosystèmes, parmi lesquelles se trouvent les installations de l'infrastructure de recherche Ecotrons.

Porté par le CNRS, l'Inra et l'Université Joseph Fourier de Grenoble, ce réseau unique vise à dynamiser la recherche dans des domaines tels que les interactions gène-environnement, la biodiversité ou l'évolution des écosystèmes, ainsi que l'impact des activités humaines sur les écosystèmes.

ANAEE-Services, financé à hauteur de 14 millions d'euros jusqu'en 2020, servira de pilote pour l'élaboration d'ANAEE-Europe, projet en devenir qui permettra l'étude des écosystèmes à une échelle continentale.