Recycler le CO2 par plasma pour réinventer nos sources d'énergie ?

Environnement
Ingénierie

Le processus de conversion du CO2 grâce à l'utilisation du plasma est une voie innovante qui permettra de répondre aux enjeux environnementaux de demain. Les innovative training networks (ITN : réseaux internationaux d'excellence pour la formation doctorale en Europe) 2018 ont récemment récompensé PIONEER, projet présenté par Olivier Guaitella (École polytechnique) 1, Maria Elena Galvez-Parruca et Patrick Da Costa (Sorbonne Université) 2. Le projet sera suivi par Sorbonne Université en étroite collaboration avec l'École polytechnique et le CNRS, soutenu par un large consortium de partenaires publics et privés 3 afin de créer un programme européen commun de doctorat et une génération d'experts interdisciplinaires en couplage plasma/catalyse.

  • 1. Laboratoire de physique des plasmas (LPP, Ecole polytechnique/CNRS/Observatoire de Paris/Université Paris-Sud/Sorbonne Université) - membre du Labex PLAS@PAR.
  • 2. Institut Jean Le Rond d'Alembert (∂'Alembert, CNRS/Sorbonne Université) - membre du Labex PLAS@PAR.
  • 3. Technische Universiteit Eindhoven, University of York, Dutch Institute for Fundamental Energy Research, Instituto Superior Tecnico (Lisbon), AGH University of Science Technology (Warsaw), Agencia Estatal Consejo Superior de Investigaciones Científicas (Spain), CSIC (Zaragossa), University of Bucharest, Universita di Trento, University of Antwerp, University of Liverpool. Johnson Matthey Technology Centre (UK), Green Syn Fuel, KIC Climate (Paris), ITRE, AFS, Innophysics, Solayl, Université de Caen, University of Zaragoza, Université Paris-Saclay.

Contact

Claire de Thoisy Méchin
Attachée de presse à Sorbonne Université
Samira Techer
Assistante presse CNRS
CNRS - Bureau de Presse