Accueil > Travailler au CNRS > Devenir doctorant, post-doctorant

Devenir doctorant, post-doctorant

Doctorant

Accueil de doctorants

Dans le cadre de sa mission de formation à et par la recherche, le CNRS accueille les doctorants qui souhaitent préparer une thèse à l'issue d'un troisième cycle d'études. Le doctorant est inscrit dans une école doctorale et affecté dans un laboratoire de recherche du CNRS. Il signe un contrat pour 3 ans.

Les conditions pour candidater :

  • être inscrit en école doctorale depuis moins de 6 mois ;
  • avoir un projet de recherche ;
  • éventuellement, disposer d’un partenaire s’engageant à cofinancer le recrutement (entreprise, région, autres organismes…).

Les sujets de recherche sont alors choisis en concertation avec le CNRS, une entreprise et une région donnée. Un contrat est établi entre le partenaire et le CNRS précisant les participations des deux parties, le déroulement des travaux de recherche, les publications, la propriété industrielle.

Contrats doctorant handicapés

Acteur de la formation des chercheurs, le CNRS offre des contrats de doctorat aux étudiants handicapés qui désirent acquérir, à l'issue d'un troisième cycle d'étude, une formation complémentaire par la recherche. Cette formation doit mener à l'obtention d'une thèse.

Ces contrats sont spécialement financés par l'établissement dans le cadre de sa politique nationale handicap et de son partenariat avec le FIPHFP (fonds pour l'insertion des personnes handicapées dans la fonction publique). Ils sont destinés à compléter l'offre globale existante et ne sont pas exclusifs des autres types de bourses de doctorat susceptibles d'être accordées aux étudiants handicapés porteurs d'un projet de thèse dans le cadre du financement des contrats doctoraux ordinaires.

Les bénéficiaires de ces contrats seront accueillis, selon le rythme de l'année universitaire, dans un laboratoire de recherche du CNRS ou associé au CNRS. Ils sont d'une durée de trois ans, conditionnés chaque année par la réinscription en école doctorale. Le montant de la rémunération est de 1 757 € brut mensuel. Si le doctorant se voit confier, en plus de son activité de recherche doctorale, une activité complémentaire (de l'enseignement par exemple) le montant de la rémunération sera porté à 2 095,08 € brut mensuel.

Post-doctorant

L'organisme recrute, tout au long de l'année, des post-doctorants sur des contrats à durée déterminée (contrats temporaires de chercheur) dans le cadre de projets de recherche. En fonction des besoins des laboratoires, les offres peuvent relever de toutes les disciplines.

Pour en savoir plus

Voir aussi