Accueil > Travailler au CNRS > Présentation

Travailler au CNRS

Chaque année, le CNRS recrute des chercheurs, ingénieurs, techniciens et personnels administratifs permanents pour se consacrer à la recherche et à son accompagnement.

Ils travaillent au sein du premier organisme de recherche européen qui comptabilise dans ses rangs environ 25 000 personnels statutaires (11 204 chercheurs, 13 751 ingénieurs et techniciens) et 7 965 non titulaires de droit public *. Ils font partie d'un organisme réformé qui sait moderniser son administration, développer des partenariats avec les mondes académiques et économiques, mener une politique audacieuse à l'international et communiquer ses résultats auprès de très nombreux publics.

En 2013, ce sont environ 308 chercheurs (dont 32 % d'étrangers) et 202 ingénieurs et techniciens qui ont été recrutés dans les 1 144 unités de recherche et de service du CNRS.

Par ailleurs environ 6 500 doctorants et autres chercheurs contractuels (dont 46 % d'étrangers) sont présents sur une année dans les laboratoires de l'organisme.

Au sein d’une équipe, d’un laboratoire, d’un service, d’une délégation ou encore d’un grand équipement, les personnels du CNRS travaillent sur l’ensemble du territoire à développer ou accompagner un projet de recherche. Ils mettent également au point des technologies très utiles au développement économique de la France. Enfin ils travaillent au plus près de la société pour répondre aux questions qu’elle se pose sur le réchauffement climatique, les énergies du futur ou encore la précarité.

Recrutés pour leurs compétences scientifiques, techniques, administratives, leur créativité et leur grand professionnalisme dans des métiers extrêmement variés, les personnels du CNRS sont tout au long de leur carrière accompagnés, soutenus, conseillés et formés par les équipes des ressources humaines en région.

* Source : Bilan social 2013 – Chiffres au 31.12.2013

Chiffres actualisés le 12/02/2014 (DRH), le 09/04/2014 (DRH), le 26/06/2014 (Rapport d'activité)