CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Accueil Département scientifique homme et société : Centre National de la reherche scientifiqueAccueil Département scientifique homme et société : Centre National de la reherche scientifique
  Accueil > Espace communication > En direct des laboratoires > Polymères

En direct des laboratoires de l'institut de Chimie

 

De nouveaux polymères performants et durables issus de la biomasse : une révolution bio-structurée

Le développement de matériaux biosourcés est en un des enjeux majeurs de notre époque pour faire face à l’épuisement des ressources fossiles, et élaborer de nouvelles architectures chimiques. Des chercheurs de Institut de chimie et procédés pour l’énergie, l’environnement et la santé (CNRS / Université de Strasbourg), en collaboration avec la société Soprema (France), viennent de synthétiser des polymères aromatiques originaux obtenus par l’association unique de deux sources de biomasse différentes et disponibles en très grande quantité. Ces résultats sont parus le 19 juin 2014 dans la revue Green Chemistry.

 

Le développement de matériaux biosourcés est en un des enjeux majeurs de notre époque, en accord avec les évolutions sociales actuelles vers des matériaux verts, et pour faire face à l’épuisement annoncé des ressources fossiles et donc, à la difficulté croissante pour certaines industries de pérenniser leurs approvisionnements en matières premières issus de certaines fractions du pétrole.

La synthèse de matériaux polymères verts et respectueux de l’environnement est aussi une opportunité unique pour le secteur de la chimie de développer de nouvelles architectures (macro)moléculaires, notamment des structures à base de noyaux  aromatiques qui sont au cœur de la recherche mondiale actuelle dans le domaine des matériaux issus de la biomasse.

L’équipe Strasbourgeoise, en collaboration avec la société Soprema (France), leader mondial de l’étanchéité dans le bâtiment, vient de mettre au point de nouveaux polymères biosourcés et durables dans le temps. Des polymères aromatiques originaux ont été obtenus par l’association unique de deux sources de biomasse différentes et disponibles en très grande quantité. Il s’agit d’une part de la lignine, un co-produit aromatique peu valorisé du bois, et d’autre part, des acides gras qui forment de longues chaines aliphatiques et qui sont obtenus par hydrolyse et fractionnement d’huiles végétales. Ensemble, ils forment des macro-polyols de structures aromatiques-aliphatiques parfaitement contrôlées qui vont pouvoir réagir chimiquement avec des isocyanates pour former des polyuréthanes majoritairement biosourcés. Ces nouveaux polymères bio-structurés formés de briques (synthons) issues de la biomasse vont pouvoir remplacer des matériaux issus de ressources fossiles avec des propriétés améliorées et une excellente tenue dans le temps.

Ces résultats vont permettre l’industrialisation prochaine de ces polymères aromatiques biosourcés pour élaborer, par exemple, des membranes d’étanchéité durables (garantie décennale dans le bâtiment) par la société Soprema, pour l’isolation de toits, en remplacement de structures actuellement à base de bitume. Ces polymères pourront également trouver des applications dans d’autres domaines comme les transports ou l’automobile.

 

averous


© Luc Avérous

 

 

Référence

Laurichesse S., Huillet C., Avérous L.

Original polyols based on organosolv lignin and fatty acids: new bio-based building blocks for segmented polyurethanes synthesis

Green Chemistry 19 juin 2014
DOI: 10.1039/C4GC00596A


Contact chercheur

Luc Avérous, Institut de chimie et procédés pour l’énergie, l’environnement et la santé – Strasbourg

Courriel : luc.averous@unistra.fr

Tél. : 03 68 85 27 84

 

Contacts institut

Christophe Cartier dit Moulin, Jonathan Rangapanaiken

 

15 juillet 2014

Les actualités d'autres laboratoires
Accueil du Sitecontactimprimer Plan du sitecredits