CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Accueil Département scientifique homme et société : Centre National de la reherche scientifiqueAccueil Département scientifique homme et société : Centre National de la reherche scientifique
  Accueil > Espace communication > En direct des laboratoires > Plasma

En direct des laboratoires de l'institut de Chimie

 

Les vésicules extracellulaires enfin inventoriées

Impossible jusqu’alors de quantifier précisément les principales populations de vésicules extracellulaires que l’on trouve dans le plasma humain, dont la connaissance pourrait aider au diagnostic des maladies cardio-vasculaires, anti-inflammatoires, ou de certains cancers. Grâce à une nouvelle méthode ultra-sensible, l’équipe de l'institut de  « Chimie et biologie des membranes et des nano-objets » (CNRS/Université de Bordeaux)  a pu en dresser un inventaire. Une recherche couronnée par le prix du « Best Paper of the Year 2016 » dans la revue Cytometry-A décerné à l’occasion du meeting de l’ISAC (International Society for Advanced Cytometry).

 

Les vésicules extracellulaires que l’on retrouve dans le plasma sanguin servent de véhicules de transport et d'expulsion de composants cellulaires. Elles participent également à la croissance des tumeurs, cancéreuses par exemple, et pourraient donc être utilisées pour le diagnostic de ces pathologies. Ces vésicules pourraient également  être envisagées pour  des applications biomédicales, comme biomarqueurs, agents thérapeutiques ou systèmes de délivrance de médicaments. Mais jusqu’à maintenant, elles restent encore méconnues car les méthodes utilisées pour leur caractérisation et  leur quantification sont peu efficaces, principalement en raison de l’hétérogénéité et de la petite taille de ces vésicules (entre 50 nm et  1 µm).

En combinant pour la première fois l’imagerie par cryo-microscopie électronique, le marquage à l’aide de nanoparticules d’or couplées à des anticorps et la cytométrie en flux, une équipe de l'institut de  « Chimie et biologie des membranes et des nano-objets »  a pu caractériser et recenser la majorité des vésicules extracellulaires du plasma de sujets sains. Cet inventaire peut désormais être utilisé comme référence pour l’identification de vésicules différentes, en nature ou en nombre, au sein de plasmas pathologiques.

Cette nouvelle méthode de caractérisation, étape clef vers la mise au point de tests diagnostiques basés sur la détection des vésicules extracellulaires, a été distinguée par le prix du « Best Paper of the Year 2016 » dans la revue Cytometry-A décerné à Boston à l’occasion du meeting de l’ISAC (International Society for Advanced Cytometry-A) en juin dernier.

brisson


Référence

Nicolas Arraud, Céline Gounou, Delphine Turpin & Alain R. Brisson

Fluorescence triggering: a general strategy for enumerating and phenotyping extracellular vesicles by flow cytometry

Cytometry A 9 avril 2015
DOI: 10.1002/cyto.a.22669

 

Contact chercheur

Alain Brisson, institut de  « Chimie et biologie des membranes et des nano-objets »  - Bordeaux

Courriel : a.brisson@cbmn.u-bordeaux.fr

T 05 40 00 68 61

 

Contacts institut

Christophe Cartier dit Moulin, Stéphanie Younes

 

11 septembre 2017

Les actualités d'autres laboratoires
Accueil du Sitecontactimprimer Plan du sitecredits