CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Accueil Département scientifique homme et société : Centre National de la reherche scientifiqueAccueil Département scientifique homme et société : Centre National de la reherche scientifique
  Accueil > Espace communication > En direct des laboratoires > Biomasse

En direct des laboratoires de l'institut de Chimie

 

De l'acide succinique biosourcé pour des produits à haute valeur ajoutée

 

Actuellement, l’acide succinique est produit industriellement à partir de dérivés du pétrole et sert à la fabrication d’additifs alimentaires, de plastifiants, résines et revêtements. Dans le cadre de la transition énergétique, sa production s’oriente vers l’utilisation de la biomasse comme matière première. On peut en effet l’obtenir par un processus de fermentation en phase aqueuse. Problème : pour obtenir ensuite les produits à haute valeur ajoutés, son hydrogénation doit alors être effectuée dans ce milieu pour que le procédé soit économiquement viable. Par conséquent, les catalyseurs doivent également être stables dans l'eau mais aussi insensibles aux produits secondaires de fermentation.

Les chercheurs de Institut de chimie des milieux & matériaux de Poitiers (CNRS/Université de Poitiers), en collaboration avec une équipe de la Dalian University of Technology (Chine) ont mis au point des catalyseurs bimétalliques de type Rhenium-Métal  (Métal = Platine ou Rhodium) répondant à ce cahier des charges. Ces matériaux préparés par micro-ondes sont stables en milieu aqueux et interagissent peu avec les produits secondaires de fermentation. Les chercheurs ont montré que c’est l’interaction entre les deux métaux Rhenium-Métal qui joue un rôle important sur l’activité catalytique, en diminuant l’énergie nécessaire à la réaction d’hydrogénation de l’acide succinique, et en améliorant la vitesse de formation du produit final. Ils ont également montré que l’interaction la plus forte (et donc la meilleure performance catalytique) est obtenue pour le système Rhenium-Platine.

Ces travaux sont parus dans la revue Catalysis Science & Technology.

lafaye


Référence

Xin Di,  Chuang Li,  Gwendoline Lafaye,  Catherine Especel,  Florence Epron  &  Changhai Liang 

Influence of Re-M interaction in Re-M/C bimetallic catalysts prepared by microwave-assisted thermolytic method on aqueous-phase hydrogenation of succinic acid

Catalysis Science & Technology 18 septembre 2017
DOI: 10.1039/C7CY01039G

 

Contact chercheur

Gwendoline Lafaye, Institut de chimie des milieux & matériaux de Poitiers

Courriel : gwendoline.lafaye@univ-poitiers.fr

T 05 49 45 39 56

 

Contacts institut

Christophe Cartier dit Moulin, Stéphanie Younes

 

24 novembre 2017

Les actualités d'autres laboratoires
Accueil du Sitecontactimprimer Plan du sitecredits