CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Accueil Département scientifique homme et société : Centre National de la reherche scientifiqueAccueil Département scientifique homme et société : Centre National de la reherche scientifique
  Accueil > Espace communication > En direct des laboratoires > Graphène

En direct des laboratoires de l'institut de Chimie

 

Fonctionnalisation contrôlée sur un graphène sans défaut

 

Le graphène présente une conductivité électrique exceptionnelle ce qui le rend particulièrement attractif pour son utilisation en nanoélectronique. Les recherches actuelles visent à introduire de nouvelles fonctionnalités à ce matériau tout en préservant ses propriétés de transport. Par exemple, si  l’on parvient à greffer sur sa surface une molécule présentant des groupements chimiques susceptibles de réagir spécifiquement avec une autre  molécule, un gaz par exemple,  on peut transformer le graphène en capteur chimiquement sélectif. Problème : le graphène est inerte et donc difficilement fonctionnalisable. Il était communément admis jusqu’à présent qu’un greffage covalent du graphène ne pouvait se faire qu’en présence de défauts qui jouent le rôle de sites de greffage, défauts qui, hélas, réduisent sa conductivité électrique.

Des chercheurs de l’Institut de science des matériaux de Mulhouse (CNRS/UHA)(*) ont montré par des études de microscopie champ proche et spectroscopie de photoélectrons X et UV résolues en angle, associées à des simulations numériques, qu’il était possible de greffer de façon covalente un nouveau type de molécules « Fluorinated Maléimides » sur du graphène sans défaut pré-existant, tout en contrôlant parfaitement les sites de greffage.  Ils ont mis au point une réaction lente qui a lieu spontanément à température ambiante et dans des solvants conventionnels. Cette étude, qui fait l’objet d’un article dans ACS Nano, ouvre des perspectives dans la fonctionnalisation contrôlée du graphène tout en conservant ses propriétés de conduction exceptionnelles.

 

(*) En collaboration avec le Centre d’élaboration de matériaux et d’études structurales de Toulouse, l’ENS-Paris, le Laboratoire de physique théorique de Saclay, l’Université d’Uppsala en Suède et de Freiburg en Allemagne.

 

simon

Référence

Daukiya, C. Mattioli, D. Aubel, S. Hajjar-Garreau, F. Vonau, E. Denys, G. Reiter, J. Fransson, E. Perrin, M-L Bocquet, C. Bena, A. Gourdon & L. Simon

Covalent Functionalization by Cycloaddition Reactions of Pristine Defect-Free Graphene

ACS Nano 27 décembre 2017
DOI: 10.1021/acsnano.6b06913

 

Contact chercheur

Laurent SIMON, Institut de science des matériaux de Mulhouse

Couriel : laurent.simon@uha.fr

T 03 89 33 66 03 / 03 89 33 65 71

 

Contacts institut

Christophe Cartier dit Moulin, Stéphanie Younes

 

21 avril 2017

Les actualités d'autres laboratoires
Accueil du Sitecontactimprimer Plan du sitecredits