CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Accueil Département scientifique homme et société : Centre National de la reherche scientifiqueAccueil Département scientifique chimie : Centre National de la reherche scientifique
  Accueil > Espace communication > En direct des laboratoires de l'institut de Chimie > Archives 2007

En direct des labos de l'Institut de chimie

 

2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 |

 

Archives 2007

Les surprenantes propriétés des quasicristaux

auqsi

Les quasicristaux sont des matériaux ordonnés à grande distance mais non périodiques. Pour comprendre leurs propriétés physiques, des chercheurs du laboratoire Science et ingéniérie des matériaux et procédés (CNRS – Grenoble INP - Université Joseph Fourier), en collaboration avec des équipes françaises,  japonaises, américaines, slovaques et allemandes, ont comparé la façon dont les atomes vibrent dans un quasicristal et dans un cristal périodique « approximant ». Les résultats expérimentaux, couplés à des simulations numériques, montrent les surprenantes propriétés d’isolant thermique d’un quasicristal formé d’un alliage métallique. Ces travaux sont publiés dans la revue Nature Materials de décembre 2007. Lire la suite

 

Aromaticité : un ou deux serpents dans l’Ouroboros de Kékulé ?

aromaticité

Quelle stabilisation énergétique apporte la circulation des électrons autour d’un cycle ? Deux équipes toulousaines, du laboratoire de chimie et physique quantique (CNRS – Université Toulouse 3) et du laboratoire de chimie de coordination (CNRS) et un théoricien anglais apportent de nouveaux éléments dans la compréhension du rôle de l’énergie cyclique dans la stabilisation de l’édifice aromatique. Ces travaux intéressent les matériaux du futur tels que les fullérènes et les nanotubes de carbone. Ils sont publiés dans le New Journal of Chemistry de novembre 2007 dont ils font la couverture. Lire la suite

 

Chimie intégrative: une évolution des concepts de chimie douce et de chimie supramoléculaire.

Chimie Intégrative

Les concepts et les pratiques en chimie ne cessent d’évoluer. En 1977, Jacques Livage invente la chimie douce qui a pour ambition de synthétiser des matériaux en s'inspirant des capacités des êtres vivants de produire du verre à partir de silicates en solution, à température ambiante. Jean-Marie Lehn, prix Nobel 1987 de Chimie,  formalise les concepts de la chimie supramoléculaire, dont le principe est d'utiliser des briques moléculaires qui, une fois mélangées en solution, s’assemblent pour donner des édifices de taille nanométrique. Dans la chimie actuelle qui vise à concevoir, à différentes échelles, des architectures de plus en plus complexes, émerge le concept de chimie intégrative, développé en particulier par Rénal Backov au Centre de Recherche Paul Pascal (Unité propre du CNRS de Bordeaux). Lire la suite

 

Edifices supramoléculaires : la chiralité d’une échelle à l’autre

Hélice

Des chercheurs de l’Institut Européen des Membranes (UMR CNRS 5635, Montpellier), conduits par Mihail Barboiu, ont découvert que la chiralité des G-quadruplexes, des superstructures tubulaires de quelques nanomètres, riches en guanine, pouvait se développer sur plusieurs centaines de nanomètres. Pour réaliser cette performance, ils ont mis au point une technique basée sur le procédé sol-gel, ouvrant la voie vers la synthèse de nouveaux matériaux dotés de propriétés uniques de transport membranaire, des ions par exemple, comparables à celles de systèmes naturels comme l’ADN ou l’ARN. Lire la suite

 

Accueil du Sitecontactimprimer Plan du sitecredits