CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Accueil Département scientifique homme et société : Centre National de la reherche scientifiqueAccueil Département scientifique chimie : Centre National de la reherche scientifique
  Accueil > Communication > Distinctions, prix

Distinctions, prix

 

Marc Simon élu Fellow de l'American physical society
division Atomic, molecular & optical physics

 

marc Simon

 

Marc Simon est élu Fellow de l'American physical society, division Atomic, molecular & optical physics pour ses contributions scientifiques, notamment pour la mise en place de dispositifs expérimentaux d'émission X, de photoémission et de coïncidences des moments vectoriels dans le domaine des rayons X tendres utilisés au synchrotron.

Cette distinction internationale de l'American physical society, remise par les pairs, récompense les contributions exceptionnelles dans le domaine de la physique, que ce soit en recherche fondamentale, appliquée ou dans l'enseignement.

 

plusPour en savoir plus

 

Guido Pintacuda lauréat du
prix international Raymond et Beverly Sackler 2016 en chimie

 

Prix sackler 2016

 

Guido Pintacuda, directeur de recherche à l’Institut des sciences analytiques (ENS Lyon/Université Claude Bernard/CNRS),  est l’un des trois lauréats du Prix international Raymond et Beverly Sackler 2016 en chimie* attribué par l’Université de Tel Aviv pour "l’élégance de ses avancées méthodologiques en spectroscopie RMN à l’état solide, incluant la détection des protons, et pour leur application à l’étude des systèmes biologiques complexes". Une conférence, organisée en l’honneur des lauréats le 28 février 2017, sera l’occasion de lui remettre ce prix aux côtés de John Morton (University College London) et Charalampos Babis Kalodimos (University of Minnesota).

Guido Pintacuda a développé une méthodologie novatrice et fiable en résonance magnétique nucléaire à l’état solide permettant d’obtenir rapidement des informations structurelles à haute résolution sur des échantillons biomoléculaires complexes  et de déterminer les relations structure-activité essentielles à la compréhension de problématiques fondamentales. Ses recherches et ses réalisations ouvrent d'immenses perspectives en biologie structurale et augmentent l'impact de la RMN pour l'étude d'une grande diversité de systèmes biologiques clés, tels que protéines membranaires, capsides virales, fibrilles et métalloenzymes, tous étant des cibles médicamenteuses inaccessibles par d’autres techniques. 
 
Il coordonne plusieurs projets financés par des agences de recherche nationales et européennes. En 2015, il obtient un ERC consolidator grant pour le projet " Paramagnetic NMR : Pushing the envelope of nuclear magnetic resonance spectroscopy for paramagnetic systems". Dans ce cadre, il poursuit ses recherches sur les relations structure-activité dans des protéines membranaires contenant des ions métalliques. Il combine en particulier des méthodes déterminant la structure et la dynamique globales avec des méthodes définissant les caractéristiques électroniques des ions métalliques.
Guido Pintacuda est également coordinateur du Réseau Européen "Paramagnetic NMR : Pushing the envelope of nuclear magnetic resonance spectroscopy for paramagnetic systems" qui réunit treize partenaires académiques et industriels et réalise de nombreuses actions de formation et de diffusion au niveau européen.

 

* Le prix international Raymond et Beverly Sackler en Sciences physiques attribué par l’université de Tel Aviv alternativement dans le domaine de la chimie ou de la physique est destiné à encourager le dévouement à la science, l'originalité et l'excellence en récompensant de remarquables jeunes scientifiques. La résonance magnétique est le champ de recherche récompensé en 2016.

 

 

Cyrille Costentin, Marc Robert et Jean-Michel Savéant lauréats du
Challenge Air Liquide des molécules essentielles

 

airliquide challenge 2016

 

Cyrille Costentin, Marc Robert et Jean-Michel Savéant du Laboratoire d'électrochimie moléculaire de Paris (Université Paris Diderot/CNRS) sont lauréats du Challenge Air Liquide des molécules essentielles pour leur projet « CO2, rends ton O2 » ou comment produire de l'oxygène et du monoxyde de carbone à partir du CO2 grâce à des procédés respectueux de l'environnement.

Cette première édition du Challenge Air Liquide des molécules essentielles permet de mettre en lumière des projets originaux pouvant offrir des solutions innovantes en faveur de la transition énergétique et environnementale.

Deux autres projets sont également récompensés : « H2 solaire en bouteille » de Kevin Sivula (Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne – Suisse) et « Petites molécules dans ma poche » de Susumu Kitagawa et Ryotaro Matsuda, (Université de Nagoya – Japon).

 

plusPour en savoir plus

 

 

 

 

Claude Pouchan se voit remettre par Alain Fuchs, président du CNRS, les insignes de chevalier de l’Ordre national du mérite le 6 octobre 2016

Claude Pouchan Merite

 

 

 

 

Prix Paul Ehrlich et Pierre Fabre pour l'innovation thérapeutique 2016 : Jean-Daniel Brion et Alain Wagner distingués

viessmann prix usine nouvelle 2016

 

A l’occasion des Rencontres internationales de chimie thérapeutique (RICT 2016) organisé du 6 au 8 juillet 2016 à Caen, les prix Paul Ehrlich et Pierre Fabre pour l’innovation thérapeutique 2016 ont été remis respectivement à Jean-Daniel Brion et Alain Wagner.


Jean-Daniel Brion du laboratoire Biomolécules : conception, isolement, synthèse (BioCIS – CNRS/Université de Paris-Sud) reçoit le Prix Paul Ehrlich de la Société de chimie thérapeutique pour l'ensemble de ses travaux dans le domaine de la chimie pharmaceutique-chimie thérapeutique. Ce prix, financé depuis 1989 par Janssen R&D, est attribué tous les ans à un chercheur ou à une équipe de recherche, pour des travaux scientifiques marquants dans le domaine de la chimie thérapeutique.


Alain Wagner du Laboratoire de conception et application de molécules bioactives (CNRS/Université de Strasbourg) reçoit quant à lui le prix Pierre Fabre pour l’innovation thérapeutique. Ce prix, financé par Pierre Fabre médicament, est attribué à un scientifique pour sa contribution à l’innovation thérapeutique.

 

 

 

 

Prix de la Société chimique de France 2016 – Prix de la division Chimie du solide

 

atelier collège de france 2016

 

David Portehault, chargé de recherche au Laboratoire chimie de la matière condensée de Paris et Houria Kabbour chargée de recherche à l'Unité de catalyse et de chimie du solide (équipe Oxydes innovants et diffraction avancée) reçoivent le prix de la division Chimie du solide 2016 de la Société chimique de France. Ce prix, destiné aux doctorants, jeunes chercheurs ou chercheurs confirmés, a pour but de valoriser des travaux dans le domaine de la chimie du solide.

 

plusPour en savoir plus

 

 

 

 

Grands prix et Prix binationaux 2016 de la Société chimique de France - annonce des lauréats le 30 juin 2016

 

atelier collège de france 2016

 

Les Grands prix et prix binationaux de la Société chimique de France (SCF) pour l'année 2016 ont été annoncés le 30 juin 2016.

Christian Bruneau (Institut des sciences chimiques de Rennes) et Mir Waïs Hosseini (Chimie de la matière complexe à Strasbourg) reçoivent le Grand prix Joseph-Achille Le Bel, respectivement pour leurs travaux en catalyse homogène pour l'un et en chimie supramoléculaire pour l'autre. Marie Paule Pileni (De la molécule aux nano-objets : réactivité, interactions et spectroscopies à Paris) reçoit le Grand prix Pierre Süe pour sa contribution dans le domaine de la nanochimie. C'est une spécialiste des nanocristaux et de leurs assemblages. Et Jacques Kheliff (Rhodia) reçoit le Grand prix Félix Trombe pour sa vision clairvoyante dans le cadre de ses fonctions consacrés au développement durable au sein d'une grande entreprise chimique.

Les prix binationaux ont été également annoncés : Lutz Gade (Universität Heidelberg) reçoit le Prix franco-allemand pour ses découvertes dans le domaine de la chimie organo-métallique et notamment le développement de nouveaux catalyseurs en synthèse asymétrique ; He Tian (Key laboratory for advanced materials & institute of fine chemicals - School of chemistry and molecular engineering - East China university of science & technology), le Prix franco-chinois pour ses travaux sur les matériaux organiques pour l'optique et l'opto-électronique et Carmen Claver (University Rovira i Virgili), le Prix franco-espagnol pour sa contribution dans le domaine de la catalyse homogène.

 

Pour en savoir plus sur

 

 

Svetlana Mintova et Valentin Valtchev reçoivent le Prix Don Breck
Laboratoire catalyse et spectrochimie, Caen

 

atelier collège de france 2016

 

Svetlana Mintova et Valentin Valtchev du Laboratoire catalyse et spectrochimie à Caen (ENSICAEN/CNRS/Université de Caen Normandie) reçoivent le Prix Don Breck* 23 juin 2016. Ce prix récompense leurs travaux qui œuvrent à améliorer la compréhension de la nucléation dans des hydrogels inorganiques et conduit à la synthèse rationnelle de zéolithes de taille nanométrique qui ont un fort potentiel industriel.


Svetlana Mintova et Valentin Valtchev ont étudié finement les étapes de la genèse des zéolithes synthétiques, également présentes dans la nature. En particulier, ils ont élucidé les mécanismes de nucléation d’hydrogels ne contenant pas d’agents organiques. Ces derniers sont en effet assez onéreux et doivent être éliminés, généralement par combustion ; une étape souvent difficile à maitriser et polluante.


Grâce à ces recherches fondamentales, ils ont conçu de manière rationnelle des nanocristaux (10+ nm) des zéolithes les plus intéressantes (FAU, MFI…) pour la catalyse hétérogène et la séparation par adsorption. Ils ont également rendu possible ces applications à d’autres zéolithes (EMT…). Les nanocristaux de zéolithes sont particulièrement efficaces car ils minimisent le temps de résidence de molécules dans les canaux étroits où sont présents ses catalyseurs et permettent ainsi d’augmenter leurs performances ; celles-ci sont mesurées en fonction de trois paramètres : l’activité (le nombre de transformation de réactifs par unité de temps), la sélectivité (la capacité à produire uniquement les produits désirés) et la stabilité (maintien des deux propriétés précédentes dans le temps).
Les gains en terme de productivité et de diminution des rejets polluants des procédés industriels impliqués pourraient alors être améliorés aussi bien sur l’aspect économique qu’écologique.

 

*Le Prix Don Breck (Don Breck Award) a été institué en 1983 pour récompenser les meilleurs travaux dans le domaine des zéolithes entre deux congrès internationaux. Il est le prix le plus important de cette discipline qui a fortement impacté des domaines tels que le raffinage pétrolier ou encore la pétrochimie et s’avère maintenant très prometteuse en utilisation de la biomasse, la santé, les capteurs, les membranes. Cette récompense n’avait, jusqu’à présent, jamais été attribué à des chercheurs français ou rattachés à un laboratoire français.

 

Trophées des Usines : Viessmann Faulquemont / Institut Jean Lamour

 

viessmann prix usine nouvelle 2016

 

L'entreprise Viessmann, premier fabricant français de capteurs solaires thermiques avec son usine mosellane de Faulquemont, a reçu le 24 mai 2016 le prix de l'initiative R&D décerné par L'Usine Nouvelle. Ce prix récompense le développement d'un nouveau capteur solaire thermique ingénieux, conçu avec l'équipe "Elaboration et fonctionnalités de couches minces" de l'Institut Jean Lamour.

 

plusPour en savoir plus

 

Société chimique de France - Cérémonie de remise des Grands prix et Prix binationaux 2015 - 26 mai 2016

 

prix SCF 2015

La Société chimique de France organise la cérémonie de remise des Prix 2015 de la SCF au cours de laquelle sont remis les Grands prix de la SCF ainsi que les Prix binationaux.


Serge Cosnier, Daniel Lincot et Blanchart Nitoumbi sont respectivement les récipiendaires des Grand prix Joseph-Achille Le Bel, Pierre Süe et Félix Trombe et Karol Grela, William B. Motherwell et Maurizio Prato des Prix franco-britannique, franco-italien et franco-polonais.

 

Cet événement est également l'occasion de remettre leur diplôme aux Membres distingués de la SCF de la promotion 2015.

 

plusPour en savoir plus

 

Accueil du Sitecontactimprimer Plan du sitecredits