CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Accueil  Environnement et développement durable - Centre National de la recherche scientifiqueAccueil  Institut écologie et développement - Centre National de la recherche scientifique
  Accueil > Année du paysage >Projets

sur ce site :

2016 sera « l’Année du Paysage »

 

« Du POllen aux PalEopaYsagEs montagnard, vers un développement méthodologique

_____________________________

 

Lacs de la vallée de bassiès – OHM Haut Vicdessos © Mazier Florence

 

Qui n’a pas désiré visualiser les paysages anciens? Tout le monde en parle, mais comment s’en approcher ? Quelles sont les empreintes laissées par des millénaires d’activités humaines sur l’environnement ? La palynologie, étude des grains de pollen, se positionne légitimement comme une des disciplines en mesure de reconstituer les paysages anciens pour des périodes où nous ne disposons pas ou peu d’archives cartographiques, textuelles, archéologiques. Mais passer du pollen aux paléopaysages n’est pas un exercice facile et exige de recourir aux simulations et modélisations pour reconstruire quantitativement et spatialement le couvert végétal et les types d’occupation du sol. Si ces reconstitutions ont été entreprises en contexte de plaines au cours des dix dernières années, leur application en montagne reste un défi majeur et constitue un axe de recherche innovant. Le projet POPEYE est par conséquent un projet exploratoire, qui cherche à lever des incertitudes méthodologiques inhérentes à la discipline pour pouvoir extrapoler la méthode à tous les espaces de montagne. Ce projet allie simulation, expérimentation, acquisition de données polliniques conservées dans des sédiments lacustres et tourbeux en contexte montagnard. Ces espaces sensibles, considérés comme des « sentinelles du changement », sont actuellement et seront soumis à des changements intenses et rapides face aux modifications climatiques et environnementales avec le risque de perdre des services essentiels (biodiversité, qualité des eaux, tourisme…). Les reconstitutions paléopaysagères offrent un potentiel unique qui apporte un recul de plusieurs millénaires pour adresser des questions contemporaines sur les relations paysages/biodiversité, paysages/processus climatiques et biogéochimiques.

 

 

Contact chercheur

MAZIER Florence, GEODE

Email : florence.mazier@univ-tlse2.fr

 

 



 

 

 

 

 

 

 

 

Accueil du Sitecontactimprimer Plan du sitecredits