CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Accueil  Environnement et développement durable - Centre National de la recherche scientifiqueAccueil  Institut écologie et développement - Centre National de la recherche scientifique
  Accueil > Espace communication > Colloques Conférences 2016/2017

sur ce site :

Appels d'offres 2017

 

Appel annuel à Propositions de Recherche (APR) du CNES pour 2018

Chaque année, le CNES fait appel aux laboratoires scientifiques entre février et avril pour faire des propositions de recherche scientifique pour l'année suivante. Une fois acceptées, ces propositions sont intégrées dans le plan à moyen terme des années suivantes.

L'appel pour les propositions qui seront financées en 2018 est ouvert jusqu'au vendredi 21 avril 2017.

plusEn savoir plus

plusTélécharger l'Appel à projet (PDF)

Appel à Projets Exploratoires : Cellule Energie du CNRS

La Cellule Energie du CNRS lance un nouvel Appel à Projets Exploratoires (PE) ouvert à l'ensemble des unités de recherche associées au CNRS, visant à soutenir 2 grands types de projets dans le domaine de l'énergie :

1) des projets sur thématique libre (blancs) répondant au moins à l'un des 2 critères suivants :

  • projet porté par un jeune chercheur (CR CNRS ou MCF) recruté au cours de la période 2013-2016,impliqué à plus de 40% de son temps sur le sujet, en vue de l'élaboration d'un projet ANR jeune chercheur ou ERC starting
  • exploration d'un concept totalement inédit, peu ou pas décrit dans la littérature (rares publications) et n'ayant fait l'objet d'aucun brevet.

2) des projets exploratoires portant sur le développement de concepts en rupture dans le domaine de l'efficacité énergétique dans les procédés industriels. Cet appel bénéficie d'un soutien financier de TOTAL, qui participe à la sélection des projets. Les sujets scientifiques qui intéressent particulièrement l’entreprise sont indiqués en annexe 1 de cet appel (doc joint). Ce type de projets exploratoires permettra à TOTAL d’identifier des sujets porteurs et des équipes avec lesquelles des projets collaboratifs de plus grande ampleur pourraient être envisagés à l’issue des Projets. Ils feront alors l’objet de contrats spécifiques négociés entre TOTAL et les organismes tutelles des unités concernés.

La date limite de dépôt des projets est fixée au 26 avril 2017 midi.

plusRépondre à l'appel à projet

PEPS (Projets Exploratoires Premier Soutien)

Technologies clés pour la réalisation ou la réparation de pièces structurales par fabrication additive

Le CNRS, représenté par l’INSIS,  et la DGA lancent conjointement un appel à projets de recherches de type PEPS (Projets Exploratoires Premier Soutien) centré sur les technologies clés pour la réalisation ou la réparation de pièces structurales par fabrication additive.

Cet appel à projets a pour ambition de faire émerger des solutions innovantes en soutenant des initiatives dont la prise de risque ne permet pas un financement par les canaux habituels, mais qui laissent espérer de potentielles ruptures avec l’existant.

Les projets PEPS doivent mettre en œuvre de nouvelles méthodologies ou de nouveaux concepts susceptibles de conduire à des progrès significatifs comme la recherche de nouvelles pistes si possible en lien avec des besoins matériaux et structures plus spécifiques aux applications Défense tels qu’ils sont décrits dans le document POST (pp. 20 à 23, 26 à 33).

Les projets présentant un caractère multidisciplinaire (notamment chimistes, physiciens, métallurgistes, informaticiens…) sont encouragés.

Critères d’évaluation :

  • Projet en rupture / à risque
  • Adéquation projet / laboratoires et/ou industriels impliqués
  • Potentiel pour de futures applications défense

Modalités :

L’appel à projets s’adresse à tous les laboratoires académiques français susceptibles de contribuer à la thématique, sans nécessiter un rattachement au CNRS. Le consortium déposant le projet peut comporter un ou plusieurs laboratoires, ainsi que des industriels qui ne pourront toutefois pas prétendre à un financement.

Le projet ne devra pas être relié à un autre projet déjà financé par la DGA (Thèse, ASTRID…).

Les projets dureront au maximum 1 an et seront financés à hauteur de 20 k€ au maximum pour l'ensemble des partenaires.
Le démarrage des projets pourra avoir lieu en janvier 2018.

Pour tous les projets portés par des laboratoires associés au CNRS, les notifications de crédits seront effectuées par le CNRS. Pour les autres laboratoires une autre voie de financement sera utilisée.

Les livrables demandés aux bénéficiaires seront la fourniture d’un rapport (texte au format pdf) et d’une fiche de synthèse (un modèle sera fourni). La participation à une réunion globale de fin de projet sera organisée par le CNRS et la DGA, au cours de laquelle sera présenté l’ensemble des projets.

En fonction des résultats obtenus, ces projets PEPS auront vocation à être prolongés par des projets de recherche soutenus par les dispositifs de la DGA destinés à la recherche amont (thèses, projets RAPID, programme ASTRID à l’ANR par exemple).

Mode de candidature :

Les candidatures devront impérativement être déposées sur l’outil SIGAP (système d’information et de gestion des appels à projets).

Retrouvez le formulaire de candidature et tous les documents nécessaires pour déposer un projet sur l’outil SIGAP.

 

Appel à projets ouvert jusqu’au 24 avril 2017 à 12 heures

Les résultats seront communiqués début juillet 2017.

plusRépondre à l'appel à projet (dans la liste des appels à projets, choisir l’appel PEPS-DGA).

plusPlus d’informations sur le fonctionnement du logiciel SIGAP

plus Demande de renseignement

 

Appel à candidature : Prix de thèse de l'Institut océanographique 2018

Le Prix de thèse de l’Institut océanographique est décerné chaque année à un(e) jeune chercheur(e), diplômé(e) d’une école doctorale française, pour ses travaux de thèse dans une discipline liée à la mer ou à l'océan, dont les Sciences naturelles, l’Environnement, le Droit, la Géographie et l’Histoire, ainsi que pour les publications issues de sa thèse.
Les candidatures doivent être déposées au cours des trois années suivant la soutenance de thèse.

Une seule candidature par unité de recherche, présentée par le responsable de l’unité. Deux candidatures seront possibles dans le cas d’unités très importantes.

Le lauréat recevra un prix d’un montant de 3 000 euros.

Le dossier de candidature doit être envoyé, sous forme numérique, avant le 30 juin 2017 à :

plus Nadia OUNAÏS – Directrice chargée des relations internationales de l’Institut océanographique :

 

plusTélécharger l'Appel à candidature

 

Appel à projets RNMSH - MI 2017

La Mission pour l’interdisciplinarité (MI) et l’Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS lancent en partenariat avec le Groupement d’Intérêt Scientifique “Réseau National des Maisons des Sciences Humaines” (GIS RNMSH) un appel à projets interdisciplinaires destiné au soutien d’actions de recherche interdisciplinaires portées par les MSH et associant des équipes SHS et hors SHS. Le plan SHS, dont les 10 premières mesures ont été publiées en juillet 2016 par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, apporte un soutien nouveau à cet appel interdisciplinaire déjà lancé en 2014 et 2016.

Date limite de dépôt des dossiers de candidature : lundi 22 mai 2017 à midi.

plusEn savoir plus

plusTélécharger l'Appel à projet

plusRépondre à l'appel à projet

PEPS CNRS-INEE « BLANC »

Le CNRS-INEE renouvèle en 2016 l’appel à projets « blanc » lancé en 2015 sur les thématiques qui relèvent de l’Institut. Les critères de sélection sont simples, mais stricts. Pour être éligibles, les projets se doivent d’être fondamentalement exploratoires et tester des hypothèses en rupture significative avec les approches classiques. L’objectif est de soutenir des projets ayant une prise de risque importante. Les notions de disciplines, de pluri-, d’inter- ou de transdisciplinarité sont toujours secondaires et nous gardons l’objectif de favoriser l'ouverture d'esprit, l’audace, l'innovation et surtout l’indisciplinarité retrouvée dans les projets de l’appel d’offre 2015. (...)

 

plusTélécharger l'Appel à projet (PDF - 367 ko)

plusConsulter les projets retenus (PDF 66 ko)

 

Le CNRS membre associé de l’initiative technologique conjointe : « Bio-Based Industries (JTI BBI)»

Dans le but de renforcer l’intégration des activités de recherche et innovation, la Commission européenne a mis en place le dispositif des initiatives technologiques conjointes (Joint technology initiatives – JTI) autour d’axes de recherche et innovation intéressant fortement le monde industriel et encourageant le passage de la recherche à la démonstration de procédés novateurs.
La JTI « Bio-Based Industries – BBI » est dédiée aux développements de technologies, matériaux et énergies biosourcés. Elle se présente sous la forme d’un partenariat entre la Commission européenne et un consortium d’industriels : le « Bio-based Industries Consortium - BIC » qui permet notamment à des organismes de recherches de participer en tant que membres associés aux activités de prospection de champs de développement technologique et de meilleure définition d’appels à projets.

Portée par la DIRE, l’INC et l’INEE au nom du CNRS, la candidature a été approuvée par l’assemblée générale du BIC, et permet ainsi aux équipes du CNRS, avec d’autres acteurs européens du monde de la recherche et de l’innovation industrielle, de participer à la programmation européenne sur la thématique, au sein du consortium qui porte cette dynamique.

Nous vous remercions de vous rapprocher des contacts mentionnés ci-dessous pour manifester votre intérêt :

plus Katia.BARRAL@cnrs-dir.fr 

plus Pascale.MASSIANI@cnrs-dir.fr 

plus Edouard.MICHEL@cnrs-dir.fr

 

Campagne d’appel à propositions de recherches expérimentales sur les écosystèmes et la biodiversité dans les Ecotrons du CNRS

Le CNRS, en partenariat avec l’Ecole normale supérieure de Paris, souhaite ouvrir à la communauté scientifique et aux industriels son infrastructure de recherche Ecotrons et ouvre  une campagne d’accueil de projets pour l’utilisation des Ecotrons de Montpellier et d’IleDeFrance pour la période 2014-2016.

Pas de date limite de soumission des projets

plusTélécharger l'Appel à projet (pdf)
plusRépondre à l'appel à projet
plusEn savoir plus sur les écotrons


Conférences Jacques Monod

L'appel d'offres pour l'organisation de conférences qui se tiendront en 2017 est en ligne.

plusConsulter l'appel d'offres

 

Appel à manifestation d’intérêt pour l’identification des Domaines d’Intérêt Majeur (DIM)

La Région Île-de-France lance ce jour un appel à projet pour labelliser des domaines d’intérêt majeur (DIM). Celui-ci a pour objectif d’identifier les sujets en émergence et susceptibles de générer des innovations.
L’Île-de-France cherche ainsi à accroître le rayonnement scientifique des laboratoires franciliens et leur attractivité pour les chercheurs et enseignants-chercheurs étrangers mais aussi, plus globalement, l’attractivité du territoire francilien aux fins de développement économique, notamment en facilitant le transfert des savoirs et des technologies.

plusTélécharger l'Appel à projet (pdf)
plusEn savoir plus

 

12-13 juin 2017 : Workshop du réseau thématique pluridisciplinaire international (rtpi) Caraïbes du CNRS-INEE

L’objectif du workshop est de contribuer au développement du réseau thématique Caraïbes national et international, et de contribuer à établir des relations et des partenariats au sein de la région, jusqu’aux pays continentaux limitrophes de la mer des Caraïbes. La participation au symposium est ouverte à tous les enseignants/chercheurs des laboratoires les plus impliqués et les collègues des Caraïbes, notamment des départements et territoires ultra-marins. On se propose de réunir une cinquantaine de participants pour faire le bilan d’actions multi-partenariales récemment entreprises dans les Caraïbes (e.g. PACOTILLES, CARIBAEA INITIATIVE) et d’en faire émerger de nouvelles. Le thème du RTPi traité prioritairement durant ce workshop sera celui de l’insularité et de l’évolution de la diversité marine et terrestre dans les îles caraïbes.
L’Île-de-France cherche ainsi à accroître le rayonnement scientifique des laboratoires franciliens et leur attractivité pour les chercheurs et enseignants-chercheurs étrangers mais aussi, plus globalement, l’attractivité du territoire francilien aux fins de développement économique, notamment en facilitant le transfert des savoirs et des technologies.

plusTélécharger l'Appel à contribution (pdf)

 

 

 

Accueil du Sitecontactimprimer Plan du sitecredits