CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Accueil  Environnement et développement durable - Centre National de la recherche scientifiqueAccueil  Institut écologie et développement - Centre National de la recherche scientifique
  Accueil > Espace communication > En direct des laboratoires

sur ce site :

En direct des laboratoires

 

4 octobre 2017 - Alerte presse MNHN

Découverte en écologie tropicale : des chauves-souris frugivores jouent un rôle essentiel dans la pollinisation des arbres fruitiers en Asie du Sud-Est

 

Une équipe internationale associant des chercheurs de l’Unité de recherche « Mécanismes adaptatifs et évolution » du Muséum national d’Histoire naturelle et du CNRS publie dans la revue Ecology and Evolution une étude sur la pollinisation de l’arbre durian en Asie du Sud-Est par des chauves-souris frugivores, les roussettes des îles (Pteropus hypomelanus). Cette découverte fût possible grâce à l’installation d’appareils disposés dans la couronne des arbres en fleurs sur l’île de Tioman (Malaisie) recueillant des images et vidéos inédites.

 

Fruits de durian (Durio zibethinus) vendus en bord de route à Kuala Lumpur, Malaisie. (Crédit : P-M Forget – MNHN)


Le durian (Durio zibethinus, famille des Malvacées), fruit tropical très apprécié, icône culturelle omniprésente est à la base d’un commerce générant des millions de devises. Bien que les roussettes jouent un rôle majeur de disséminateurs de graines et pollinisateurs, elles sont menacées par la chasse et la déforestation, vendues comme viande de brousse, tuées lorsqu’elles nichent près des sites touristiques ou parce qu’elles ravageraient les cultures dans les plantations d’arbres fruitiers.


La Dr Sheema Abdul Aziz explique l’intérêt de cette étude qui permet « de mettre à jour l’importance des services écosystémiques essentiels que fournissent les roussettes ». En effet, elles sont « déjà classée(s) comme « menacée(s) » sur la Liste rouge nationale de la Malaisie». Leur disparition pourrait donc avoir des répercussions désastreuses, d’une part pour la diversité des plantes et le fonctionnement des écosystèmes tropicaux, en touchant notamment les ressources alimentaires des réseaux d’animaux frugivores. Et d’autre part en affectant l'approvisionnement et le commerce du durian en Asie du Sud-Est.

 

Roussette des îles (Pteropus hypomelanus).
(Crédit : Sheema A. Aziz – Rimba)

 

 

Référence :
Aziz SA, Clements GR, McConkey KR, Sritongchuay T, Saifful P, Muhammad Nur Hafizi AY, Campos-Arceiz A, Forget P-M, and Bumrungsri S. Pollination by the locally endangered island flying fox (Pteropus hypomelanus) enhances fruit production of the economically important durian (Durio zibethinus). Ecology and Evolution (2017)
DOI : 10.1002/ece3.3213

.

 

________

Contact chercheur :

Pierre-Michel FORGET – Mécanismes Adaptatifs et Evolution - MECADEV (MNHN / CNRS : pierre-michel.forget@mnhn.fr

 

Contact communication :

Flore Goldhaber / Samya Ramdane : presse@mnhn.fr

Accueil du Sitecontactimprimer Plan du sitecredits