CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Accueil  Environnement et développement durable - Centre National de la recherche scientifiqueAccueil  Institut écologie et développement - Centre National de la recherche scientifique
  Accueil > Les actions de l'Institut > Projets Exploratoires Pluridisciplinaires (PEPS) >PEPS Adaptation Adaptabilité 2017

sur ce site :

Projets Exploratoires Pluridisciplinaires (PEPS)

 

PEPS ADAPTATION ADAPTABILITE 2017

 

 

Contexte de l’appel à projets

Malgré un calendrier avancé, le CNRS-INEE ouvre en 2017 un appel à projets de type PEPS (Projet Exploratoire Premier Soutien) sur la question de l’adaptation et l’adaptabilité. Dans cet appel à projet l’adaptation est comprise tant à travers de multiples champs disciplinaires (écologie, biologie évolutive, anthropologie, ethnobiologie, géographie, archéologie, théorie et expérimentation, observations in natura et évolution expérimentale …), qu’à travers divers niveaux d’intégrations (adaptation moléculaire, morphologique, physiologique et/ou culturelle, plasticité phénotypique, épigénétique) des organismes, des communautés et des sociétés et ce, quelles que soient les échelles de temps et d’espace considérées.

 

 

Liste des 16 projets lauréats

ARNAUD Jean-francois

Evo-Eco-Paleo

 

Analyse des déterminants paysagers impactant les processus de dispersion en milieux fortement anthropisés

 

ADEPADISP
AUBRET FAbien SETE

 

Linking plasticity levels and evolution rates to epigenetic markers in wild ranging Tiger snakes.

 

EPINENETIGRE
AUZOUX-BORDENAVE Stéphanie BOREA

 

Réponses adaptatives de l’ormeau européen Haliotis tuberculata en condition d’acidification océanique

 

ADAPTORMEAU
BERTHON Rémi AASPE

 

Du poil de la bête. Développement du pastoralisme vertical dans les sociétés
caucasiennes au cours de l’Holocène : adaptation environnementale ou évolution économique ?

 

HAIR (High Altitude Integrated Research project)
BRANCA Antoine ESE

 

Mécanismes de l’adaptation des champignons Penicillium à la viande séchée

 

SALADAPT
CHENUIL Anne IMBE

 

Adaptation au changement global d’un complexe d’espèces bio-constructrices des récifs coralligènes, Lithophyllum cabiochiae/stictaeforme 

 

ACORLIT
DAJOZ Isabelle IEES

 

Adaptation des fonctions écologiques aux contraintes exercées par les changements
globaux : le cas de la pollinisation

 

TO BEE OR NOT TO BEE
FABRE Pierre Henri ISEM

 

Adaptations of the olfactory system in small insectivorous placental mammals

 

SHREWNOSE
GUILLER Annie EDYSAN

 

Le génotypage SNP peUt-il améliorer les projections de RedistributIon du veCteur de la mAladie de Lyme face aux changemenTs climatiquEs ?

 

SURICATE
LEJEUSNE Christophe AD2M

 

Résistance écologique au changement global dans des écosystèmes marins, littoraux et urbains

 

MaRes-Urbis
LENGAGNE Thierry LEHNA

 

Impact de la pollution lumineuse dans les points chauds de biodiversité : les espèces équatoriales sont-elles particulièrement menacées ?

 

POLLUX TROPIC
NECSULEA Anamaria LBBE

 

Why did the chicken lose its penis? Selective pressures and molecular mechanisms
driving the loss of the intromittent phallus in avian lineages

 

IPLOSS
POULLAIN Cyril

ChimEco

 

Effet des intrants phosphatés sur l'adaptabilité de plantes accumulatrices de manganèse sur sols miniers de Nouvelle Calédonie

 

PHOS-MAN
SEGUREL Laure EAE

 

Adaptation du microbiome oral aux changements de modes de vie humains

 

MiOr
TOULLEC Jean-Yves AD2M  

Bases Moléculaires de l’Adaptation du Krill à la Température

 

BaMAKT
ZANOLLI Clément AMIS

 

De la marque de l'accouchement à l'Estimation de la Fertilité dans les populations du passé: les formidables Implications d'une piste prometteuse 

 

DEFI

 

 

Modalités

Les PEPS sont des projets d’1 an non renouvelable.
Le financement sera de 15.000€ maximum. La mise en place des crédits des projets acceptés sera rapide et leur consommation devra respecter la contrainte annuelle (décembre 2017) de dépenses des crédits d’Etat. Aucune dérogation ne pourra être accordée. Les dépenses de personnel ne sont pas éligibles.

Le porteur du projet (chercheur, enseignant-chercheur, ingénieur de recherche) doit appartenir à une unité CNRS en rattachement principal à l’INEE. Les crédits alloués au projet seront versés à l’unité de rattachement du porteur.

 

Pour obtenir des informations :

 

plusContact

inee.peps-adaptation@cnrs.fr

Institut écologie et environnement INEE

CNRS, 3 rue Michel-Ange, 75794 Paris cedex 1

 


 

 

 

Accueil du Sitecontactimprimer Plan du sitecredits