CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Accueil  Environnement et développement durable - Centre National de la recherche scientifiqueAccueil  Institut écologie et développement - Centre National de la recherche scientifique
  Accueil > Les outils de l'Institut > Observatoires hommes-milieux (OHM)

sur ce site :

Observatoires hommes-milieux (OHM)

Observatoires hommes-milieux (OHM) et le Labex DRIIHM (Dispositif de Recherche Interdisciplinaire sur les Interactions Hommes-Milieux)

 

L'OHM : un outil d'interdisciplinarité au service de la connaissance des interactions hommes-milieux et des dynamiques des environnements fortement anthropisés développé nationalement (OHM) et à l'international (OHM.I) ,  regroupé en réseau (ROHM) et organisé par le Labex DRIIHM pour répondre aux enjeux écologiques et sociétaux de notre planète dans le cadre du changement global pour un développement durable.

 

Présentation

Les Observatoires hommes-milieux s'attachent à l'étude des socio-écosystèmes fortement anthropisés (anthropoconstruits), systèmes complexes qui nécessitent une convergence interdisciplinaire pour être étudiés et interprétés par une démarche d’écologie globale.


Un OHM est constitué autour d’un objet central marqué par un événement modificateur majeur d’origine anthropique (événement fondateur) qui vient perturber profondément un cadre socio-écologique fortement caractérisé (fait structurant) et dont les équilibres se trouvent ainsi totalement modifiés. Il peut s’agir d’un bassin minier (fait structurant) et de l’arrêt de l’exploitation de la mine (événement fondateur), par exemple. Toutes les sciences de l’environnement (sciences de la géosphère, de la biosphère, de l’Homme et de la société) vont  donc étudier de manière convergente cet objet unique et partagé, favorisant ainsi l’interdisciplinarité par une pluridisciplinarité active focalisée sur un même point. L’événement fondateur permet observation et rétro-observation et facilite l’appréciation des dynamiques induites par cette modification brutale.


Un réseau, des appels à projets (recherche, contrats doctoraux, post-doctorats), des réunions récurrentes, viennent soutenir ce dispositif, faciliter les échanges entre disciplines. Le Labex DRIIHM qui regroupe OHM et réseau est venu valider le dispositif et lui apporter soutien institutionnel et financier.

 

Les OHM, sont ainsi des outils  qui répondent aux quatre fonctions d’observation, expérimentation, modélisation et stockages appliquées au contexte spécifique des systèmes complexes. Ils ont pour objectifs de soutenir et développer les recherches fondamentales et appliquées, de prêter une attention particulière à la demande sociétale et de transmettre des éléments aptes à éclairer la décision politique. Dans ce but, ils sont co-construits à l’amont et co-développés ensuite avec les partenaires majeurs concernés par l’activité de l’OHM (recherche, société, politiques) et s’attachent à développer une communication en direction des toutes ces communautés.

 

Contacts

contact Robert CHENORKIAN

 

8 OHM ont vu le jour depuis 2007 :

  1. Bassin minier de Provence (France)
  2. Oyapock (Guyane)
  3. Haut-Vicdessos (France)
  4. Téssékéré (sénégal)
  5. Estarreja (Portugal)
  6. Bassin du Rhône (France)
  7. Littoral Méditerranéen (France)
  8. Nunavik (Québec)

 

Carte des Observatoires hommes-milieux

 

plusSite des Observatoires Hommes-Milieux

Haut de page

Accueil du Sitecontactimprimer Plan du sitecredits