Accueil du site > Présentation de l’institut




Recherchez sur ce site


Missions

Les recherches menées dans l’institut de Physique INP répondent à deux motivations : le désir de comprendre le monde et la volonté de répondre aux enjeux actuels de notre société.

Le versant le plus fondamental des activités de l’institut vise à conforter le cœur de discipline, c’est-à-dire repousser le front des connaissances par des travaux qu’il est difficile de programmer. Les nouveaux concepts, modes de pensée et instruments issus de ces recherches, irriguent un volet plus appliqué : il s’agit d’une part de développer les applications souvent imprévues des travaux les plus fondamentaux et d’autre part de mener des recherches interdisciplinaires aux interfaces de la physique.

Les laboratoires de l’INP sont regroupés autour de deux grands domaines : lois fondamentales, optique et lasers ; physique de la matière condensée et nanosciences.

L’INP a contribué avec succès au progrès des sciences de base et ce au plus haut niveau international comme en témoignent des indicateurs pertinents. la Physique a notamment apporté à la France 12 prix Nobel (dont 4 dans les 20 dernières années). 5 lauréats au dernier appel d’offre de l’ERC (Conseil Européen de la Recherche) travaillent dans des unités de l’INP. Afin de favoriser l’avancée des connaissances dans ces domaines, la politique de l’institut vise à encourager la prise de risque en soutenant sur le long terme spécifiquement des chercheurs, des équipes ou des projets.

La direction de l’institut s’est aussi attachée à dégager des axes prioritaires de recherche :

- nanosciences et nanotechnologie (physique à l’échelle nano, nouveaux matériaux, auto-organisation… ),

- instrumentation (sources laser, systèmes d’imagerie, nouvelles générations de microscopes électroniques…),

- modélisation et simulation (couplage théorie expérience, calcul scientifique intensif... )

- interface avec les autres disciplines (mathématiques-physique-vivant, physique-chimie, mathématiques-physique-technologie, physique – physique des deux infinis).