Accueil du site > Présentation de l’institut




Recherchez sur ce site


Instances d’évaluation

L’évaluation des recherches et des chercheurs qui les effectuent est essentielle pour tout organisme de recherche car elle seule peut garantir leur indispensable excellence. Mais il s’agit d’une tâche particulièrement complexe et difficile, et seuls les scientifiques d’un domaine limité peuvent juger de la qualité de leurs pairs et de leurs résultats.

C’est sur ce principe de l’évaluation par les pairs qu’a été créé, en 1945, le Comité national de la recherche scientifique placé auprès du CNRS.

Le Comité national est une instance collective dont les principaux atouts sont représentativité, crédibilité et indépendance. Il est composé de 41 sections.

C’est au sein des sections et des commissions interdisciplinaires (CID) que s’analysent, s’expertisent et se jugent l’activité des chercheurs, les performances des unités et des équipes liées au CNRS. L’ensemble des champs disciplinaires est divisé en domaines scientifiques correspondant aux sections et aux Commissions interdisciplinaires du Comité national de la recherche scientifique.

L’activité des unités de recherche et des chercheurs de l’INP est évaluée par les sections suivantes :

  • Section 01 : Interactions, particules, noyaux, du laboratoire au cosmos
  • Section 02 : Théories physiques : méthodes, modèles et applications
  • Section 03 : Matière condensée : structures et propriétés électroniques
  • Section 04 : Atomes et molécules - Optique et lasers ­ Plasmas chauds
  • Section 05 : Matière condensée : organisation et dynamique
  • Section 06 : Sciences de l’information : fondements de l’informatique, calculs, algorithmes, représentations, exploitations
  • Section 07 : Sciences de l’information : traitements, systèmes intégrés matériel-logiciel, robots, commandes, images, contenus, interactions, signaux et langues
  • Section 08 : Micro- et nanotechnologies, micro- et nanosystèmes, photonique, électronique, électromagnétisme, énergie électrique
  • Section 09 : Ingénierie des matériaux et des structures, mécanique des solides, biomécanique, acoustique
  • Section 10 : Milieux fluides et réactifs : transports, transferts, procédés de transformation
  • Section 11 : Systèmes et matériaux supra et macromoléculaires : élaboration, propriétés, fonctions
  • Section 12 : Architectures moléculaires : synthèses, mécanismes et propriétés
  • Section 13 : Chimie physique, théorique et analytique
  • Section 14 : Chimie de coordination, catalyse, interfaces et procédés
  • Section 15 : Chimie des matériaux, nanomatériaux et procédés
  • Section 16 : Chimie du vivant et pour le vivant : conception et propriétés de molécules d’intérêt biologique
  • Section 17 : Système solaire et univers lointain
  • Section 18 : Terre et planètes telluriques : structure, histoire, modèles
  • Section 19 : Système Terre : enveloppes superficielles
  • Section 20 : Surface continentale et interfaces
  • Section 21 : Organisation, expression, évolution des génomes. Bioinformatique et biologie des systèmes
  • Section 22 : Biologie cellulaire, développement, évolution-développement, reproduction
  • Section 24 : Physiologie, vieillissement, tumorigenèse
  • Section 25 : Neurobiologie moléculaire et cellulaire, neurophysiologie
  • Section 26 : Cerveau, cognition et comportement
  • Section 30 : Surface continentale et interfaces
  • Section 35 : Sciences philosophiques et philologiques, sciences de l’art
  • Section 41 : Mathématiques et interactions des mathématiques

source : Labintel - septembre 2012

Lire la suite sur le site du Comité national