Accueil du site > Vie de la recherche > Evénements




Recherchez sur ce site


WORKSHOP "Photonique et mesures de précision"

12 septembre 2016

Le workshop "Photonique et mesures de précision" organisé par le CNRS en partenariat avec le Labex FIRST-TF se tiendra le 11 octobre prochain au siège du CNRS à Paris.

Cette rencontre, qui associe recherche et industrie, est organisée par l’Institut des sciences de l’ingénierie et des systèmes (INSIS) et l’Institut de physique (INP) du CNRS, en partenariat avec le Labex FIRST-TF.



Contexte et objectifs


Les mesures de très haute précision ont souvent été à l’origine de grandes découvertes scientifiques et elles sont aussi au cœur de nombreuses applications à fort impact socioéconomique et sociétal.

Ainsi, en recherche fondamentale, les mesures de très haute précision sont utilisées pour tester les lois fondamentales de la physique (en particulier les différents aspects de la théorie de la relativité d’Einstein), réaliser des expériences de spectroscopie à très haute résolution, détecter des ondes gravitationnelles, effectuer des mesures en géodésie et géophysique, etc.

Par ailleurs, le positionnement par satellites, la navigation (des avions, sondes spatiales, sous-marins), la synchronisation des télécommunications et des réseaux de distribution d’énergie, la datation des transactions bancaires, etc. sont des domaines importants d’applications qui requièrent tous des mesures de très haute précision, en particulier du temps et de l’espace.

Différentes filières d’expériences et d’instruments (horloges atomiques, interféromètres optiques ou à ondes de matière) sont en cours de développement, couvrant les différents niveaux de TRL (niveau de maturité technologique), depuis les études très exploratoires menées dans les laboratoires pour tester des concepts innovants d’instruments jusqu’aux réalisations industrielles d’instruments issus de la recherche académique. Toutes ces filières utilisent des fonctions optiques dont l’architecture et les performances impactent directement la précision des mesures finales.

Son objectif ? Mieux cerner les besoins des utilisateurs d’une part
et les potentialités d’autre part, pour faire émerger de nouveaux projets collaboratifs.


Portant sur le thème des fonctions optiques dans les expériences de métrologie extrême, ce workshop permettra aux différentes communautés concernées de se rencontrer et d’échanger : développeurs de composants et de sous-systèmes, utilisateurs de ces dispositifs dans des instruments/expériences de mesures de précision, laboratoires, industriels. L’objectif est de mieux cerner les besoins des utilisateurs d’une part et les potentialités de certaines composants d’autre part, pour faire émerger de nouveaux projets collaboratifs.

Ce workshop est couplé à un autre événement sur les horloges atomiques compactes et miniatures, qui se tiendra le lundi 10 octobre 2016 au CNES (Paris), et dont le programme peut être trouvé en ligne. La complémentarité de ces deux manifestations permettra de s’adresser à une large communauté de la recherche et de l’industrie tout en couvrant un spectre étendu d’applications : expériences de laboratoires, grands projets sol et spatiaux, systèmes embarqués, etc.


Programme


9h Accueil - installation des posters - café

10h Session "Introduction"

  • Introduction générale, objectifs de la journée (Noël Dimarcq, CNRS/INP, FIRST-TF)
  • Développements en photonique pour des applications spatiales (Thomas Lévêque, CNES)
  • Photonique et interférométrie atomique (Arnaud Landragin, SYRTE)
  • Une problématique transverse : le bruit thermique (Oualid Chaïbi, ARTEMIS)

11h20 Session "Fibres"

  • Développements de fibres spécifiques (Jean-Marc Blondy, XLIM, Laurent Bigot, PhLAM)
  • Fibres passives et actives pour l’infrarouge (Johann Troles, Institut des sciences chimiques de Rennes)
  • Micro photonique (FP fibré) pour expériences avec des atomes froids sur puce (Romain Long, LKB)
  • Fibres à cœur creux (Fetah Benabid, XLIM)

12h45 Session posters, déjeuner-buffet

14h50 Session "Sources lasers et intégration système"

  • Quelques exemples de sources laser pour mesures de précision (Giorgio Santarelli, LP2N)
  • Photonique pour capteurs inertiels à ondes de matière industriels (Bruno Desruelle, Muquans)
  • Reconfigurable litthium niobate integrated nanophotonics (Maria Pilar-Bernal, FEMTO-ST)
  • Assemblage de systèmes optiques en espace libre (Ludovic Fulop, KYLIA)
  • Mesures de précision en photonique (Henri Porte, IXBLUE)

16h30 Discussions - Conclusion

17h Fin de la journée


Télécharger le programme de la journée au format PDF


Inscriptions


Entrée libre sur inscription en ligne


Date limite d’inscription : 1er octobre 2016


Comité d’organisation


Comité d’organisation scientifique :
Laurent Bigot, Jean-Marc Blondy, Patrick Georges, Isabelle Sagnes, Giorgio Santarelli, Noël Dimarcq


Comité local d’organisation :
INP - Yamina Bendjebla, Lorenzo Brighigni, Julie Carimalo, Marine Charlet-Lambert, Bettina Saunière, Marie Signoret ; INSIS - Katia Barral, Muriel Ilous, Chloé Rimailho ; SYRTE / FIRST-TF - Marine Pailler


Contacts


Contact chercheur :
Noël Dimarcq, délégué scientifique INP
Isabelle Sagnes, chargée de mission INSIS


Contact communication INP :
inp.com cnrs.fr

Contact communication INSIS :
insis.communication cnrs.fr


Pour aller plus loin


Découvrez le point de vue de Noël Dimarcq, directeur de recherche au laboratoire Syrte (Systèmes de référence temps-espace)1, et Isabelle Sagnes, directrice de recherche au Centre de nanosciences et nanotechnologies (C2N)2, paru dans CNRS le Journal : La démesure de la précision.



1 CNRS/Observatoire de Paris/Univ. Pierre et Marie Curie
2 CNRS/Univ. Paris Sud/ Univ. Paris Saclay