Accueil du site > Vie de la recherche > Actualités innovation > Actualités 2018




Recherchez sur ce site


Le Projet « 4 F » : des fibres optiques et des lasers pour l’industrie de demain

9 avril 2018

Lauréat du Programme d’investissements d’avenir « Projets de recherche et développement Structurants pour la compétitivité » (PSPC), le projet 4F - « Filière Française de Fibres optiques pour les lasers de l’industrie du Futur » - a pour objectif la fabrication et le développement d’une filière de fibres optiques micro-structurées innovantes et de lasers à fibres de nouvelle génération répondant aux enjeux et aux besoins de l’industrie de demain. Le projet, qui a débuté en juillet 2017 est prévu pour une durée de 4 ans.

Avec un budget de près de 12 M€, « 4F » fédère un large consortium d’industriels, de centres technologiques et de laboratoires français, dont les laboratoires CNRS Xlim de Limoges, PhLAM/IRCICA de Lille et Foton à Lannion, sous la coordination de la société bordelaise Amplitude Systèmes.

Concrètement, il offre aujourd’hui la possibilité de tester plusieurs technologies de fabrication de cœur de fibres optiques actives, afin de gagner en puissance laser. Il s’agit aussi de concevoir, à la fois des fibres constituant le milieu actif d’un laser, mais aussi des fibres creuses offrant de nouvelles solutions techniques pour transporter le faisceau laser. Ces fibres alimenteront des lasers industriels innovants et variés développés dans le cadre du projet, qui à leur tour s’intègreront dans de nouveaux systèmes et équipements industriels.

A titre d’exemple, des fibres à grandes aires modale, adaptées aux lasers à forte puissance sont ainsi requises pour l’usinage laser de précision des matériaux durs employés dans l’industrie de l’énergie pour la fabrication de panneaux photovoltaïques. D’autres secteurs utilisateurs de lasers sont concernés, de l’industrie spatiale aéronautique à la médecine

Le projet 4F fédère onze acteurs couvrant directement ou indirectement la globalité de la chaîne allant du composant fibré au laser et allie des laboratoires de recherche technologique (Ecole Polytechnique et les laboratoires CNRS sus-cités), ainsi que des centres technologiques (Perfos, la plateforme technologique de Photonics Bretagne à Lannion et ALPhANOV, le centre technologique optique et lasers à Bordeaux) et 7 industriels dans le domaine du composant, du laser et du sous-système : Amplitude Systemes, Eolite Systems, Quantel, Keopsys, Thales, Azur Light Systems, GLO Photonics.