Accueil du site > Vie de la recherche > Prix et distinctions




Recherchez sur ce site


Alain Pumir nommé membre scientifique externe de la société Max-Planck

28 juin 2018

Lors de la 69e réunion annuelle de la Société Max Planck à Heidelberg (Allemagne), Alain Pumir, directeur de recherche CNRS, a été nommé membre scientifique externe de la Société Max-Planck. Ce prix récompense les nombreuses années d’intense coopération entre le physicien et l’institution.

Alain Pumir est entré en 1979 à l’École normale supérieure de Paris. Il obtient l’agrégation de physique en 1983 et une thèse d’État en 1987 – Tourbillons à trois dimensions et interfaces dans les cellules de Hele-Shaw – sous la direction de Yves Pomeau.

Après plusieurs années à l’Université Cornell (USA), il rejoint en 1989 le Laboratoire de physique statistique à l’ENS de Paris1. Entre 1992 et 2008, il effectue sa recherche à l’Institut non-linéaire de Nice (aujourd’hui l’Institut de physique de Nice)2 puis au Laboratoire J. A. Dieudonné3. En 2008, il rejoint le Laboratoire de physique de l’ENS de Lyon4 où il est actuellement directeur de recherche CNRS.

Théoricien et numéricien, ses travaux de recherche portent d’une part sur la turbulence et le mélange. Ses activités couvrent plusieurs sujets, tels que l’étude des petites échelles (grands gradients) dans les écoulements à hauts nombres de Reynolds, ou le transport de particules, avec applications en particulier à la microphysique des nuages. Une autre partie de son activité concerne la modélisation en biophysique (auto-organisation au niveau de tissus ou de cellules).


1 Laboratoire de physique statistique à l’ENS de Paris (CNRS/ENS Paris/Univ. Paris Diderot/Sorbonne Université)
2 Institut de physique de Nice (CNRS/Univ. Nice Sophia Antipolis)
3 Laboratoire Jean-Alexandre Dieudonné (CNRS/Univ. Nice Sophia Antipolis/Inria)
4 Laboratoire de physique de l’ENS de Lyon (CNRS/ENS Lyon/Univ. Lyon 1)

JPEG - 319.7 ko
Alain Pumir