Accueil du site > Europe et international > European Research Council (ERC) > 10 ans de l’ERC




Recherchez sur ce site


Amos Korman : « Une grande responsabilité qui vient de la liberté qu’offre l’ERC »

Point de vue sur l’aventure ERC d’Amos Korman, chargé de recherche au sein de l’Institut de Recherche en Informatique Fondamentale (IRIF - CNRS/Université Paris-Diderot), lauréat d’une bourse ERC Consolidator Grant en 2014.

Mon projet ERC traite de l’application des techniques de la théorie algorithmique afin de découvrir les défis computationnels auxquels sont confrontés les ensembles biologiques tels que les fourmis, les oiseaux, les chauves-souris, etc. Mon projet a débuté en mai 2015. Depuis, je me suis consacré à la construction de l’équipe de chercheurs, à la collaboration avec des biologistes expérimentaux et à la réalisation de ma recherche, pionnière et à la frontière de l’informatique et de la biologie. Mon sujet de recherche progresse bien et a même bénéficié de l’intérêt du grand public grâce à un article récent du Monde sur une de mes publications.
Je suis reconnaissant au CNRS de m’avoir permis d’imaginer un parcours de recherche non conventionnel et à l’ERC de me fournir les moyens financiers pour le réaliser. En effet, il n’y a pas de parallèle à la liberté qu’offre un projet ERC, permettant notamment le recrutement de nombreux jeunes chercheurs talentueux. Il est évident que tels recrutements sont essentiels pour la réalisation des objectifs du projet.

Un aspect auquel les gens pensent moins, c’est la grande responsabilité qui vient avec cette liberté. Les jeunes scientifiques recrutés fondent leur carrière sur moi et mon projet. Personne ne vous prépare pour une telle responsabilité, et j’ai dû apprendre à considérer de nombreux paramètres, y compris les facteurs humains. L’ERC a aussi changé ma façon de faire de la recherche. Alors qu’avant le projet je me concentrais toujours sur les moindres détails de mes recherches, ce nouveau projet m’oblige plutôt à conserver constamment une prise de recul et une vue d’ensemble des composantes du projet. La gestion de ce grand projet est une aventure pour moi, qui est arrivée un peu comme une surprise.

Voir aussi :