Accueil du site > Vie de la recherche > Innovation




Recherchez sur ce site


Les sciences de l’information aux Innovatives SHS 2017

L’institut des sciences humaines et sociales (INSHS) du CNRS organise la troisième édition du salon Innovatives SHS, salon de la valorisation en sciences humaines et sociales, les 17 et 18 mai 2017. Sur les 70 stands professionnels rassemblés, les chercheurs en sciences de l’information présentent leurs réalisations de valorisation dans 3 projets.

Santé

MicMac
Arnaud Banos, arnaud.banos parisgeo.cnrs.fr
Géographie-cités, Paris
Identité et Différenciation de l’Espace, de l’Environnement et des Sociétés, Rouen
Institut de Recherche en Informatique de Toulouse
Laboratoire de Mathématiques Appliquées du Havre

Le projet MicMac, qui bénéficie d’un financement du LabEx DynamiTe, porte sur la modélisation de la propagation d’une épidémie entre des villes connectées par des aéroports. Il s’agit d’un jeu sérieux, permettant d’explorer la dynamique d’un tel système et de tester différentes stratégies d’atténuation de la propagation de l’épidémie. La spécificité de MicMac est d’amener le joueur à raisonner autant au niveau macroscopique (celui des villes) que microscopique (celui des voyageurs).

Analyse socio-émotionnelle des interactions humain-humain et humain-machine
Magalie Ochs, magalie.ochs lsis.org
Laboratoire des Sciences de l’Information et des Systèmes, Marseille

Comment prendre en compte la dimension sociale et émotionnelle dans la communication humain-machine ? Une première démonstration présente une plateforme de réalité virtuelle destinée à former les médecins à l’annonce d’événements indésirables graves. Une deuxième démonstration vise l’analyse automatique des émotions et sentiments dans les messageries sociales sur mobile.

Patrimoine

Le musée inespéré des abysses à portée de main
Jean-Christophe Sourisseau, jean-christophe.sourisseau univ-amu.fr
Centre Camille Jullian - Histoire et archéologie de la Méditerranée, de la Protohistoire à la fin de l’Antiquité, Aix-en-Provence
Laboratoire des Sciences de l’Information et des Systèmes, Marseille

La découverte en prospection sous-marine profonde d’une épave phénicienne du VIIe s. av. J.-C. a conduit au développement d’un procédé de relevé photogrammétrique intelligent permettant à l’archéologue de travailler à distance, dans des conditions de lisibilité jamais atteintes et avec des outils d’intelligence artificielle qui ouvrent des perspectives de développement considérables.

Retrouvez tout le programme sur le site Innovatives SHS

Reportages vidéos réalisés par Christian Dury, responsable du pôle Image Animée de l’Institut des Sciences de l’Homme de Lyon Saint-Etienne, dans le cadre du salon Innovatives SHS (17-18 mai 2017, Marseille)