Accueil du site > Vie de la recherche > Actualités scientifiques




Recherchez sur ce site


Congrès 2017 de l’IFAC

Fondée en France en 1957, la fédération internationale du contrôle automatique (IFAC) regroupe plus de 50 pays et son congrès international de l’automatique réunit tous les trois ans près de 3 000 participants – chercheurs et industriels – de tous les continents. La France est le premier pays représenté au sein de cette fédération et l’un des rares à accueillir cet évènement pour la seconde fois, à Toulouse du 9 au 14 juillet 2017.

La décision d’un nouveau congrès en France salue la qualité des recherches académiques et industrielles menées en France dans ce domaine de pointe désormais indispensable au bon fonctionnement des systèmes. Après Séoul (Corée du Sud) en 2008, le congrès s’est tenu à Milan (Italie) en 2011 puis au Cap (Afrique du Sud) en 2014.

L’automatique est consacrée à l’analyse, à la maîtrise et au pilotage des systèmes dynamiques naturels et artificiels. Cette thématique fait intervenir des procédés physiques, chimiques, biologiques combinés aux technologies de l’information et de la communication. Elle est aujourd’hui au cœur des enjeux de nos sociétés. Le congrès offrira donc l’occasion de faire le point sur les apports récents et les perspectives dans ce domaine. Très variées, les applications de l’automatique couvrent tous les domaines de l’ingénierie et au-delà. On les retrouve notamment dans les transports, l’énergie, les réseaux de communication ou encore la finance. À l’occasion du congrès mondial IFAC 2017, les scientifiques mettront en lumière l’histoire de cette science, en illustreront les principes et les réussites et feront le point sur les apports récents et les perspectives.

A travers le groupement de recherche « Modélisation, analyse et conduite des systèmes » (MACS), qui associe des équipes universitaires du domaine et le laboratoire d’analyse et d’architecture des systèmes (LAAS-CNRS), le CNRS coordonnera, aux côtés de la Société de l’électricité, de l’électronique et des technologies de l’information et de la communication (SEE), l’ensemble de la communauté scientifique internationale en automatique pendant le congrès 2017.

En marge du congrès scientifique, les chercheurs proposeront des expositions et des démonstrations pour permettre aux citoyens d’appréhender les apports de l’automatique dans notre quotidien.

Extrait du dossier de presse L’ère de l’automatique, à l’occasion d’IFAC 2017