Accueil du site > Vie de la recherche > Actualités institutionnelles




Recherchez sur ce site


Disparition d’Isabelle Tellier

L’Institut des sciences de l’information et de leurs interactions a appris avec une profonde tristesse le décès d’Isabelle Tellier, le 1er juin 2018 et rend hommage à cette scientifique exigeante, simple et engagée.

Isabelle était spécialiste de traitement automatique des langues, professeure à l’université Sorbonne nouvelle et membre du Lattice. Elle avait auparavant été en poste dans les Universités d’Orléans et de Lille 3. Isabelle venait de fêter ses 50 ans. Le courage simple avec lequel elle a essayé de se battre contre la maladie force l’admiration de tous.

Son départ laisse un immense vide, scientifique et humain. Tous ceux qui l’ont connue peuvent témoigner de sa gentillesse, sa disponibilité et sa générosité, vis-à-vis de ses collègues comme de ses étudiants. Elle travaillait sur les méthodes d’apprentissage automatique pour le traitement automatique des langues bien avant la mode de l’IA et elle témoignait avec humour de la fièvre qui s’est emparée ces derniers mois de son domaine de recherche. C’est une perte cruelle pour toute la communauté du traitement automatique des langues.

Informaticienne de formation, elle a fait le choix d’enseigner dans des universités de sciences humaines, à Lille 3 d’abord puis à l’université Sorbonne nouvelle et de participer au labex "Fondements empiriques de la linguistique". Très engagée dans le dialogue interdisciplinaire, elle a été tour à tour chargée de mission au sein de l’Institut des Sciences de l’Information et de leurs Interactions du CNRS puis membre du conseil scientifique de ce même institut, auquel elle a continué à participer jusqu’à ces dernières semaines en dépit de la maladie qui l’affectait.