Accueil du site > Vie de la recherche > Actualités scientifiques




Recherchez sur ce site


La France aux commandes du prochain congrès mondial de l’automatique

Au terme du 19e congrès mondial de l’automatique, la France prend la présidence de l’International Federation of Automatic Control (IFAC) pour 3 ans. Elle organisera la prochaine édition du congrès qui aura lieu à Toulouse en 2017. Près de 2000 chercheurs français travaillent en automatique au sein de l’Institut des sciences de l’information et de leurs interactions du CNRS et de nombreuses universités. Leurs recherches trouvent des applications dans diverses disciplines, de l’aéronautique à l’économie, sans oublier l’industrie chimique, la physique quantique ou encore la robotique, et placent notre pays dans le peloton de tête au niveau mondial dans ce domaine. Le 20e congrès de l’IFAC, qui marquera aussi les 60 ans de la fédération, sera une occasion unique pour mettre en lumière l’excellence des laboratoires français et initier de nouvelles coopérations scientifiques. Le CNRS sera fortement impliqué dans le pilotage de cet évènement, notamment par le biais de son Laboratoire d’analyse et d’architecture des systèmes (LAAS-CNRS).

JPEG - 64.6 ko
Janan Zaytoon et Ian Craig (présidents entrant et sortant de l’IFAC)
JPEG - 66.3 ko
Dimitri Peaucelle et Fernando Camisani (responsables de l’organisation des congrès IFAC 2017 Toulouse et IFAC 2014 Le Cap)

Fondée en France en 1957, l’IFAC regroupe plus de 50 pays et son congrès international de l’automatique réunit tous les trois ans près de 3 000 participants – chercheurs et industriels – de tous les continents. La France est le premier pays représenté au sein de cette fédération et sera l’un des rares à accueillir cet évènement pour la seconde fois. Cette décision reconnaît ainsi la qualité des recherches tant académiques qu’industrielles menées en France dans ce domaine de pointe désormais indispensable au bon fonctionnement des systèmes conçus par l’homme.

Très variées les applications de l’automatique couvrent tous les domaines de l’ingénierie et au-delà. On les retrouve notamment dans les transports, l’énergie, les réseaux de communication ou encore la finance. L’automatique est aujourd’hui au cœur des enjeux de nos sociétés. À l’occasion du congrès mondial IFAC 2017, les scientifiques mettront en lumière l’histoire de cette science, en illustreront les principes et les réussites et feront le point sur les apports récents et les perspectives.

En marge du congrès scientifique, les chercheurs proposeront des expositions et des démonstrations pour permettre aux citoyens d’appréhender les apports de l’automatique dans notre quotidien. En voici quelques exemples : garantir une température constante dans les réfrigérateurs, réguler la vitesse des voitures ou encore répartir les niveaux de production et de consommation dans les réseaux électriques.

Pour plus d’information : le site web dédié à l’édition 2017 - http://www.ifac2017.org/

Contacts : Janan Zaytoon - Président de l’IFAC de 2014 à 2017 janan.zaytoon univ-reims.fr

Dimitry Peaucelle – Chercheur CNRS au LAAS-CNRS et président du comité d’organisation du congrès mondial IFAC 2017 dimitry.peaucelle laas.fr