Accueil du site > Vie de la recherche > Actualités scientifiques




Recherchez sur ce site


Actualités scientifiques

Pages : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |> |...

13 juillet 2017

L’automatique et l’aérospatial : vers le cockpit du futur

Comment rendre une mission spatiale plus autonome et améliorer sa capacité à réagir à des évènements imprévus ou à des situations à risques ? Comment contribuer à l’optimisation du design structural des futurs avions civils pour les rendre plus légers, réduire leurs consommations et diminuer leur impact sur l’environnement ? De façon plus générale, comment modéliser, surveiller, contrôler et garantir la fiabilité et la sécurité des systèmes complexes comprenant les machines instrumentées et informatisées qui nous entourent ? Voilà les questions auxquelles tente de répondre Ali Zolghadri, professeur de classe exceptionnelle de l’université de Bordeaux, chercheur au laboratoire de l’Intégration du matériau au système (IMS - CNRS/Université de Bordeaux/Bordeaux INP) et lauréat de la médaille de l’innovation 2016 du CNRS.

Lire la suite

12 juillet 2017

Paludisme : un marqueur génétique pour identifier les moustiques « super-propagateurs »

Les moustiques vecteurs du paludisme peuvent maintenant être identifiés plus facilement. Des chercheurs de l’Institut Pasteur, du CNRS et de l’IRD, en collaboration avec des équipes scientifiques africaines et américaines, viennent d’identifier un marqueur génétique qui permet de distinguer les moustiques les plus susceptibles d’être infectés par le parasite du paludisme en milieu naturel, et donc de transmettre la maladie. Baptisé « inversion 2La », celui-ci correspond à une variation génétique naturellement répandue chez le moustique Anopheles gambiae, principal vecteur du paludisme en Afrique. Les insectes qui en sont porteurs passent en outre plus de temps à l’extérieur, alors que les mesures de protection ciblent davantage les moustiques à l’intérieur des habitations. Ces résultats, publiés dans la revue eLife le 23 juin 2017, pourraient appeler à développer de nouvelles stratégies plus ciblées de lutte antivectorielle.

Voir le communiqué de presse de l’Institut Pasteur du 12/07/17

12 juillet 2017

L’automatique et l’environnement : comprendre et agir sur le traitement biologique de l’eau

En collaboration avec ses collègues du Laboratoire d’ingénierie des systèmes biologiques et des procédés (CNRS/Inra/Insa Toulouse), Isabelle Queinnec, directrice de recherche CNRS au Laboratoire d’analyse et d’architecture des systèmes du CNRS (LAAS-CNRS) et directrice du groupement de recherche Modélisation, analyse et conduite des systèmes dynamiques (MACS), mène des recherches en automatique autour de la modélisation, de l’observation et de la commande de procédés biologiques du traitement de l’eau.

Lire la suite

11 juillet 2017

Première image d’une sphère réduite en 3D : faire entrer la surface de la Terre à l’intérieur d’une balle de ping-pong

Dans les années 1950, Nicolas Kuiper et le prix Nobel John Nash ont démontré l’existence d’une vaste classe d’objets mathématiques paradoxaux tels que des tores plats en 3D ou de sphères réduites, sans pouvoir toutefois les visualiser. Une équipe de mathématiciens et d’informaticiens du CNRS, de l’Université Grenoble Alpes et de l’Université Claude Bernard Lyon 1, a réussi à construire et représenter visuellement une sphère réduite, cinq ans après avoir obtenu la première image d’un tore plat en 3D.

Lire la suite

11 juillet 2017

Détecter les crises d’épilepsie à l’aide de l’automatique

Selon l’Organisation mondiale de la santé, entre 0,5 % et 5 % de la population mondiale souffre d’épilepsie. Cette affection neurologique se manifeste sous des formes variées comme des pertes de conscience, des contractions musculaires involontaires voire des hallucinations. Les traitements pharmacologiques sont inefficaces pour de nombreux malades, la seule alternative étant éventuellement une lourde intervention chirurgicale.
Aujourd’hui, beaucoup de malades sont privés d’activités du quotidien et pouvoir les prévenir de l’occurrence d’une crise d’épilepsie améliorerait grandement leur qualité de vie. Dans ce contexte, les chercheurs en automatique ont imaginé un dispositif capable de détecter voire de prédire l’émergence d’une crise.

Lire la suite

10 juillet 2017

Déterminer automatiquement les molécules thérapeutiques prometteuses grâce à la fouille de graphes

La mise sur le marché d’un nouveau médicament est le fruit d’un processus de recherche très long et complexe. Pour toucher la cible que l’on souhaite atteindre chez les patients, il est en effet nécessaire de trouver la « clé » qui lui correspond. Cette « clé » correspond à une organisation spatiale précise d’atomes, appelée motif structural d’une molécule. Mais chaque molécule peut contenir un grand nombre de motifs structuraux ! Des enseignants-chercheurs du Groupe de REcherche en Informatique, Image, Automatique et Instrumentation de Caen (GREYC - CNRS/ENSICAEN/Université Caen Normandie) et du Centre d’Études et de Recherche sur le Médicament de Normandie (CERMN – CNRS/INC3M/Université Caen Normandie) ont développé un logiciel permettant de trouver automatiquement des motifs structuraux favorables à un effet thérapeutique donné.

Lire la suite

Pages :1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |> |...