CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Conférences Jacques MonodConférences Jacques Monod
  Accueil > Programme 2015 >Biologie comparée du Vieillissement

Biologie comparée du Vieillissement

 English version

Roscoff (Bretagne), France, 12-16 octobre 2015

 

Date limite d'inscription : 9 septembre 2015

 

Président : Eric GILSON

Institute for Research on Cancer and Aging, University of Nice - Sophia-Antipolis, CNRS UMR 7284 -  Faculty of Medicine, 28 Avenue Valombrose, 06107 Nice Cedex 2, France
Tel.: +33 (0) 4 93 37 76 99 – Télécopie : +33 (0) 4 93 37 76 76
Mèl : Eric.Gilson@unice.fr

 

Vice-président : Thomas BOSCH

Christian-Albrechts-Universität zu Kiel, Zoological Institute, Olshausenstrasse 40, D-24098 Kiel, Allemagne
Tel. : +49 431 880 4169 – Télécopie : +49 431 880 4747
Mèl : tbosch@zoologie.uni-kiel.de

 

Le vieillissement est un processus biologie qui peut être défini comme une perte en fonction du temps du fitness et un déclin fonctionnel des organes et de l’organisme dans son entier. Le vieillissement de la population humaine pose un problème majeur de santé publique puisque que le vieillissement est le facteur de risque majeur pour de nombreuses maladies comme le cancer, les maladies cardio-vasculaires et certaines formes de diabète. Donc comprendre comment les organismes vieillissent est de première importance pour notre compréhension des mécanismes fondamentaux régulant l’homéostasie et l’évolution du vivant ainsi que pour prévenir et guérir les maladies liées à l’âge.

Des études utilisant des organismes modèles comme la levure, la drosophile, le nématode, le poisson zèbre et la souris ont mis en évidences certaines caractéristiques du vieillissement. De nombreuses études récentes utilisant une plus grande variété d’organismes ont révélées le caractère hétérogène du processus de vieillissement. Il n’est pas encore clair si ces  différences “naturelles” peuvent s’expliquer par des combinaisons des mécanismes de vieillissement découverts dans les organismes modèles. Une approche comparative basée la diversité des stratégies de vieillissement devrait donc permettre de mieux comprendre les mécanismes du vieillissement et de favoriser l’émergence de principes unificateurs sur les mécanismes et l’évolution du vieillissement.

La conférence “Biologie comparée du vieillissement” rassemblera des scientifiques utilisant des organismes modèles mais aussi non modèles pour favoriser des approches holistiques pour mieux comprendre les mécanismes, la physiologie et la raison d’être évolutive du vieillissement. Cette conférence favorisera les interactions multidisciplinaires entre des chercheurs de différentes disciplines (généticiens, microbiologistes, chercheurs biomédicaux, biochimistes, biologistes moléculaires et cellulaires, biotites du développement, zoologistes, biologistes des plantes, écophysiologies et des épidémiologistes) utilisant différents organismes (bactéries, levures, nématode, plantes, coquillages, poissons, oiseaux, lézards, rongeurs, primates, humains…) de telle façon que l’ensemble des aspects du vieillissement seront discutés.

 

Conférenciers invités
(titres provisoires)

 

AGUILANIU Hugo (Lyon, France)
Liens entre reproduction et longévité induite par la restriction calorique

ALMOUZNI Geneviève (Paris, France)
(Titre à venir)

AMDAM Gro V. (Tampa, USA)
(Titre à venir)

ANTEBI Adam (Cologne, Allemagne)
Régulation extrinsèque de la longévité

ARCANGIOLI Benoiti (Paris, France)
Les mutations en fonction du temps

AUSTAD Steven (San Antonio, USA)
(Titre à venir)

BAUDISCH Anette (Rostock, Allemagne)
(Titre à venir)

BOSCH Thomas (Kiel, Allemagne)
Vieillissement réussi : leçons de l’hydre non sénescente

BRUNET Anne (Stanford, USA)
(Titre à venir)

CAMPISI Judith (Berkeley, USA)
(Titre à venir)

CRISCUOLO François (Strasbourg, France)
(Titre à venir)

DE VILLARTAY Jean-Pierre (Paris, France)
(Titre à venir)

DONG Meng-Qiu (Beijing, Chine)
(Titre à venir)

GILSON Eric (Nice, France)
Conséquences génomiques du dysfonctionnement télomérique

GLADISHEV Vadim (Boston, USA)
Génomique comparée du vieillissement

GOODHARDT Michele (Paris, France)
(Titre à venir)

GORBUNOVA Vera (Rochester, USA)
Mécanismes contribuant à la longévité et à la l’onco-suppression chez les rongeurs à l longévité exceptionnelle

KIRKWOOD Tom (Newcastle upon Tyne, Royaume Uni)
Compréhension évolutive des biologies du vieillissement et de la longevité

LEMAITRE Jean-Marc (Montpellier, France)
(Titre à venir)

MATIC Ivan (Paris, France)
(Titre à venir)

MECHTA-GREGORIOU Fatima (Paris, France)
(Titre à venir)

MILLER David (Townsville, Australie)
(Titre à venir)

MONAGHAN Patt (Glasgow, Royaume Uni)
(Titre à venir)

NYSTROM Thomas (Göteborg, Suède)
(Titre à venir)

PARTRIDGE Linda (Cologne, Allemagne)
Diète et vieillissement

RIHA Karel (Vienne, Autriche)
La duplication du germen et l’accumulation de mutations somatiques sont indépendants de la croissance végétative chez Arabidopsis

ROETTINGER Eric (Nice, France)
Caractérisation des télomères et régénération chez l’anémone de mer Nematostella vectensis

RUDOLPH K. Lenhard (Jena, Allemagne)
(Titre à venir)

SCHUMACHER Björn (Cologne, Allemagne)
La réponse systémique aux dommages à l’ADN : adaptation à l’instabilité génomique

 

Date limite d’inscription : 9 septembre 2015

 

Droits d'inscription, incluant les frais de séjour (chambre et repas)

425 € pour les doctorants
550 € pour les autres participants

 

Dépôt des candidatures pour inscription
Le nombre de participants est limité à 115 personnes. Les scientifiques et étudiants en thèse intéressés par la conférence doivent adresser :

- leur curriculum vitae
- la liste de leurs principales publications des trois dernières années
- le résumé de leur présentation

au président de la conférence (Eric.Gilson@unice.fr) avant la date limite. Après cette date, les organisateurs sélectionneront les participants. Sauf exception admise par le président, il est souhaitable que les candidats sélectionnés présentent leurs travaux pendant la conférence, soit sous forme d'affiche, soit par une brève communication orale en séance. Les organisateurs choisiront la forme sous laquelle se feront les présentations. Les informations sur le mode et la date de paiement seront adressées en temps voulu aux participants sélectionnés.

 

Barre d'outils Imprimer Accueil Contact Crédits