CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Accueil Sciences du vivant - Centre National de la recherche scientifiqueAccueil Sciences du vivant - Centre National de la recherche scientifique
  Accueil > Espace communication > Carnet

sur ce site :

Carnet

 

09 mai 2014

Décès de Daniel Thomas

Alain Fuchs, Président du CNRS, Joël Bertrand, Directeur général délégué à la science du CNRS, Catherine Jessus, Directrice de l’Institut des sciences biologiques du CNRS et l’ensemble du personnel du CNRS, ont le regret de faire part du décès de Daniel Thomas, Professeur Emérite à l’Université de Technologie Compiègne, le 4 mai 2014.

Chimiste diplômé de l’école de chimie de Rouen, docteur en Biochimie, Chargé de Recherche au CNRS (1969), « Research associate » à Harvard (USA) , Daniel Thomas arrive en 1974 à l’UTC (Université de Technologie de Compiègne) où il crée le laboratoire CNRS de Technologie Enzymatique (devenu en 1996 le laboratoire de Génie Enzymatique et Cellulaire , UMR 6022).
 Daniel THOMAS a été Directeur du Programme National des Biotechnologies de 1985 à 1993 , Président de la section "Biochimie et Biologie Moléculaire" du CNU (Conseil National des Universités) et Membre du Comité National du CNRS de 1996 à 2000.
Daniel THOMAS a été Fondateur (1978-1981), Président du Comité de Gestion (1983) et rapporteur devant le CREST (1990) du Programme des Biotechnologies de la C.E.E.. Il a été Président du Comité d'Evaluation du Programme "Qualité de la Vie" de l'U.E. et Président du Panel d’Evaluation de l’Espace européen de la recherche (ERA) en 2003.
Daniel Thomas est considéré comme le pionnier des biotechnologies industrielles en France. Co-président des assises de la Recherche en 1981, il est le père de la chimie du végétal en Picardie qui lui doit le pôle de compétitivité "Industrie et Agro-ressources" et le Projet Investissement d’Avenir "PIVERT".
La Direction et l’ensemble des personnels du CNRS s’associent à la douleur de la famille à laquelle ils présentent leurs plus sincères condoléances.


28 mars 2013

Décès de Gilles Thomas

Le CNRS a eu la tristesse d’apprendre la disparition de Gilles Thomas, chercheur au CNRS de 1973 à 1997. Ancien élève de l’Ecole Polytechnique, Docteur en Médecine et Docteur ès-Sciences, Gilles Thomas était mondialement reconnu pour sa contribution majeure à la connaissance des prédispositions génétiques aux cancers.
Il a travaillé de nombreuses années tout d’abord à l’Institut Curie puis au Centre d’Etudes du Polymorphisme Humain - hôpital Saint-Louis à Paris. Il y a dirigé l’unité Inserm 434 «Génétique des tumeurs» de 1992 à 2005. Ses travaux portaient sur les prédispositions polygéniques des cancers humains et sur les mutations génétiques des tumeurs, en particulier du sein et de la prostate. De 1996 à 2005, il a été Directeur Scientifique de la Fondation Jean Dausset / C.E.P.H. Depuis 2009, Il dirigeait la plateforme de génétique et de bio-informatique de la Fondation Synergie Lyon Cancer qu’il avait créé en soutien des équipes de recherche en génomique du cancer.
Gilles Thomas était lauréat de l’Académie Nationale des Sciences et de l’Académie Nationale de Médecine.

 

Décès de M. Henry Neel
L'Institut des sciences biologiques du CNRS et les membres de l’ ancienne section 22 du Comité National ont eu la grande tristesse d'apprendre le décès d’Henry Neel, Ingénieur à l'Institut de Génétique Moléculaire de Montpellier. Henry a intégré le CNRS en 1980 à Villejuif et a rejoint l’IGMM en 1994 où il a travaillé sur Mdm2 et son rôle dans l'oncogenèse., puis sur la biogenèse des SnRNPs et le complexe SMN. Henry a marqué ceux qui l’ont connu aussi bien par ses qualités professionnelles que par son humanité et son engagement constant en faveur du fonctionnement de son institut comme du CNRS. Ses contributions dans les sections du Comité National étaient solides, structurées et constructives. La communauté a perdu un grand ingénieur et beaucoup d'entre nous un camarade et un ami.

 

16 mars 2012

Décès de Donny Strosberg

Aujourd’hui l’Université et le CNRS sont un peu orphelins. Nous venons de perdre Donny Strosberg une des grandes figures académiques des dernières décennies et un homme exquis, décédé subitement aux Etats-Unis où il vivait désormais.
Donny était né à la fin de la guerre en 1945 et peut-être en réaction aux heures sombres que le monde venait de vivre, toute sa vie et son travail ont été marqués par un extraordinaire dynamisme, un enthousiasme permanent, et un optimisme élevé au rang de religion. Pour ses proches et ses élèves, qui se comptent par dizaines, il a toujours été chaleureux, attentionné, encourageant, bref un ami indéfectible.
Après sa formation à l’Université Libre de Bruxelles et un post-doc à Harvard, prolongé par quelques années de travail à la « Harvard Medical School », Donny est devenu Professeur d’Immunologie à Bruxelles, puis à Paris. Il a dirigé plusieurs Unités Mixtes de Recherche du CNRS à l’Institut Jacques Monod, à l’Institut Pasteur et à l’ICGM, devenu depuis l’Institut Cochin. Depuis plus de cinq ans, il s’était donné comme défi de recréer un nouveau laboratoire au Scripps Research Institute en Floride et, comme dans toutes ses entreprises, il avait réussi. Ses 400 publications citées plus de 15.000 fois dans la littérature témoignent de ses qualités scientifiques. Plus encore, Donny avait la passion d’entreprendre : il a été un pionnier en France à l’interface entre recherche fondamentale et création d’entreprises. Ainsi, au fil du temps Donny a été co-fondateur de nombreuses sociétés de biotechnologie comme Chemunex, Incyte, Praecis, BioRelix. Finalement, à une période de sa vie, il a même décidé de franchir le pas et de prendre la direction d’Hybrigenics, co-fondée avec l’Institut Pasteur, qu’il a fait grandir et prospérer de 2000 à 2006 et qui est devenue aujourd’hui un des fleurons des entreprises biotechnologiques françaises.
Nous lui devons beaucoup.
Reste notre peine immense et notre amitié pour Eliane, son épouse, Serge et Muriel, ses enfants, et son petit-fils dont il était si fier.

plusEn savoir plus

 

 

Accueil du Sitecontactimprimer Plan du sitecredits