CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Accueil Sciences du vivant - Centre National de la recherche scientifiqueAccueil Sciences du vivant - Centre National de la recherche scientifique
  Accueil > Espace communication > Glossaire

sur ce site :

Glossaire Sciences du vivant

 

A B C D E F G H I J K L M

N O PQ R  S T U V W X Y Z

 

Glossaire : H

 

Haploïdie : chez les eucaryotes, présence d'un jeu unique de chromosomes dans le noyau.

 

Haptène : molécule incapable à elle seule, de provoquer la production d'anticorps.

 

Hélicases : familles d'enzymes capables de dérouler l'hélice de l'acide nucléique (ADN ou ARN).

 

Hétérozygote : un individu est hétérozygote pour un gène quand il possède deux allèles différents de ce gène.

 

HLA : "Human Leucocyte Antigens", on parle de sysètme ou de complexe HLA. Partie localisée du génome humain dont les gènes codent notamment les antigènes majeurs d'histocompatibilité qui interviennent dans le contrôle de la réponse immunitaire et dans les phénomènes de rejet de greffes.

 

Histones : protéines s'associant à l'ADN pour former la structure de base de la chromatine. Les histones jouent un rôle important dans l'empaquetage et le repliement de l'ADN.

 

Homeobox : séquence conservée de 180 paires de bases que l'on retrouve chez les gènes homéotiques.

 

Homéogènes : génes régulateurs du développement embryonnaire, découverts chez la drosophile, puis chez le xénope, la souris et l'homme, et qui déterminent le plan de l'organisme (mise en place spatio-temporelle).

 

Homozygote : un individu est homozygote pour un gène quand il possède deux allèles identiques de ce gène.

 

Hybridation moléculaire : technique permettant de mettre en évidence au sein d'une cellule ou d'un tissu, une séquence d'acide nucléique, par exemple de localiser un locus sur un chromosome. Elle est basée sur le principe de complémentarité des bases nucléiques, plus particulièrement entre l'ADN et le brin d'ARN de séquence complémentaire.

Le brin de séquence complémentaire est aussi appelé sonde et généralement "marquer" pour le localiser. Il existe donc des "sondes radioactives" et des "sondes froides".  Illustration

 

Hyperplasie : prolifération anormale des cellules d'un tissu, il en résulte une augmentation de la taille de ce tissu

 

Accueil du Sitecontactimprimer Plan du sitecredits