CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Accueil Sciences du vivant - Centre National de la recherche scientifiqueAccueil Sciences du vivant - Centre National de la recherche scientifique
  Accueil > La recherche en sciences du vivant > Parutions >Benjamin Prud’homme, lauréat du Prix Claude-Paoletti 2011

sur ce site :

Parutions

 

Benjamin Prud’homme, lauréat du Prix Claude-Paoletti 2011

 

Le Prix Claude-Paoletti récompense un jeune chercheur en biologie, toutes disciplines confondues. Initié en 1997 grâce à un fonds créé par ses propres amis après sa mort, il est attribué en hommage à Claude Paoletti, ancien directeur du Département des sciences de la vie (SDV) du CNRS. Le financement a été repris en 2007 par la direction du département SDV, actuel Institut des sciences biologiques (INSB) du CNRS. Cette année et pour sa dixième édition, le Prix Claude-Paoletti a été décerné à Benjamin Prud’homme, responsable d’équipe à l’Institut de biologie du développement de Marseille Luminy (IBDML, CNRS/Université de la Méditerranée).

 

Benjamin Prud’homme a effectué son parcours universitaire à Paris dans le domaine de la génétique, notamment appliquée à l’étude du développement embryonnaire. Ses travaux visaient à comprendre comment les similitudes et les divergences morphologiques entre espèces animales sont inscrites dans les réseaux génétiques qui orchestrent le développement embryonnaire. Au cours de sa thèse, réalisée avec André Adoutte au Centre de génétique moléculaire (CGM, CNRS) à Gif-sur-Yvette, Benjamin Prud’homme s’est intéressé à l’origine et à l’évolution des plans d’organisation morphologique des principaux groupes d’animaux, mettant au jour une ancestralité génétique sous-jacente aux processus de segmentation du corps.

Son intérêt à comprendre non seulement les conservations évolutives, mais aussi les mécanismes génétiques générateurs de changements morphologiques, a conduit Benjamin Prud’homme à rejoindre le laboratoire de Sean Carroll, un spécialiste mondialement reconnu de la biologie évolutive du développement, à l’Université de Madison dans le Wisconsin. Au cours de cette période, il débute une collaboration avec Nicolas Gompel afin d’étudier le rôle des séquences régulatrices, qui contrôlent l’expression des gènes, dans l’évolution morphologique, en utilisant comme modèle les motifs pigmentaires des ailes de mouches drosophiles.

En 2007, Benjamin Prud’homme intègre le CNRS et crée une équipe avec Nicolas Gompel au sein de l’IBDML, dirigé par Geneviève Rougon. L’équipe cherche à caractériser comment les reconfigurations de réseaux génétiques génèrent de nouvelles fonctionnalités et de la diversité morphologique. Elle s’intéresse également à identifier les mécanismes génétiques et neuronaux qui sous-tendent l’évolution de nouveaux comportements.

Les travaux de Benjamin Prud’homme ont été publiés dans des revues internationales de premier plan telles que Nature, PNAS ou Current Biology. Et depuis octobre 2011, Benjamin Prud’homme et Nicolas Gompel signent une carte blanche régulière dans le cahier Science&Techno du journal Le Monde.

 

 

Figure : Benjamin Prud’homme s’intéresse à l’évolution et au développement de la morphologie et du comportement. Ses travaux ont été récompensés par le Prix Claude-Paoletti 2011, décerné au siège du CNRS, le 22 novembre dernier. © INSB, Lorenzo Brighigni

 

.

 

Contact chercheur

  • Benjamin Prud’homme
    Institut de biologie du développement de Marseille Luminy (IBDML)
    UMR6216 CNRS/Université de la Méditerranée
    Parc scientifique de Luminy - BP 907
    163 avenue Luminy
    13009 Marseille

 

Accueil du Sitecontactimprimer Plan du sitecredits