CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Accueil Sciences du vivant - Centre National de la recherche scientifiqueAccueil Sciences du vivant - Centre National de la recherche scientifique
  Accueil > La recherche en sciences du vivant > Parutions > Pour mieux comprendre la représentation mentale du langage

sur ce site :

Parutions

 

Pour mieux comprendre la représentation mentale du langage

 

La mesure de la force de préhension constitue une approche originale pour observer en temps réel l'influence de différents contextes linguistiques sur le système moteur du cerveau. L'intérêt d'une telle méthode d'investigation a été démontré dans la revue PLoS ONE par des neuroscientifiques et linguistes du Laboratoire sur le langage, le cerveau et la cognition (L2C2, CNRS/Université Claude Bernard Lyon 1), en coopération avec deux autres laboratoires interdisciplinaires de Lille et de Montréal.

 

La représentation mentale des significations lexicales est principalement étudiée par les linguistes et les philosophes, mais intéresse de plus en plus les neuroscientifiques et les cogniticiens. Cependant, les interactions entre le système moteur et les processus du langage n'ont jamais été décrits avec précision, faute de pouvoir mettre en œuvre des méthodes d'observation qui soient adaptées.

La majorité des études qui montrent l'implication des structures motrices du cerveau dans les processus du langage se focalisent particulièrement sur les fenêtres temporelles postérieures aux latences de l'accès syntactico-sémantique. Par conséquent, ces études ne répondent pas à la question de savoir si les structures motrices du cerveau sont recrutées directement dans les processus du langage ou à travers l'imagerie conceptuelle post-linguistique.

Les chercheurs du L2C2 et leurs collaborateurs ont mené une expérience inédite, au cours de laquelle des participants volontaires écoutaient des mots cibles d'action formulés dans des phrases négatives ou affirmatives, tout en tenant un instrument de mesure de la force de préhension dans la main. Grâce à cet outil, les scientifiques sont parvenus à évaluer en temps réel et avec précision les variations de l'activité motrice induites par le contexte linguistique, tantôt affirmatif, tantôt négatif.

Les chercheurs ont ainsi mis en évidence un renforcement automatique et significatif de la force de préhension dans les 300 millisecondes suivant l'occurrence d'un mot cible d'action dans les phrases à tournure affirmative. En revanche, aucune modulation comparable de la force de préhension n'a été observée lorsque ces mots étaient prononcés dans des phrases à tournure négative.

Ces résultats montrent donc que les structures motrices du cerveau ne sont pas toujours impliquées dans le traitement des mots d'action ; c'est le contexte linguistique qui gouverne le recrutement du système moteur dans les processus du langage. En outre, cette étude jette les bases d'un paradigme expérimental simple, économique et écologique pour étudier, en temps réel, les relations qui existent entre le langage et système moteur du cerveau.

 

 


Figure : A) Capteur de force de préhension de la main (ATI mini-40). B) Diagramme spécifiant les 3 axes de force mesurés par la cellule. C) Position de la main pendant toute l'expérience. D) Modulation de la force de préhension en fonction du temps dès l'occurrence du mot cible dans différentes phrases. © L2C2, Pia Aravena / PLoS ONE



 

En savoir plus

  • Grip-force reveals the context-sensivity of language-induced motor activity during « action words » processing : Evidence from sentential negation, Pia Aravena, Yvonne Delevoye-Turrell, Viviane Deprez, Anne Cheylus, Yves Paulignan, Viktor Frak, Tatjana Nazir, PLoS ONE (2012), 7(12):e50287, doi:10.1371/journal.pone.0050287.

 

Contact chercheurs

  • Tatjana Nazir
  • Pia Aravena
    Laboratoire sur le langage, le cerveau et la cognition (L2C2)
    FRE3406 CNRS/Université Claude Bernard Lyon 1
    Université Claude Bernard Lyon 1
    Institut des sciences cognitives (ISC)
    67 Boulevard Pinel
    BP 69675
    69675 Bron Cedex

 

Accueil du Sitecontactimprimer Plan du sitecredits