CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Accueil Sciences du vivant - Centre National de la recherche scientifiqueAccueil Sciences du vivant - Centre National de la recherche scientifique
  Accueil > La recherche en sciences du vivant > Parutions 2009

sur ce site :

Parutions 2009

 

Cette page présente quelques publications en 2009 des laboratoires de l'INSB.

 

2014| 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 |

 

 

La découverte de l’hominidé Ardipithecus ramidus élue avancée scientifique de l’année 2009 par la revue Science

Dans son numéro du 18 décembre, la revue américaine Science vient de désigner l’avancée scientifique la plus importante de l’année 2009. Il s’agit de la découverte et de la description de l’hominidé fossile Ardipithecus ramidus, publiée le 2 octobre dernier dans cette même revue. Parmi les auteurs, des chercheurs français du CNRS, notamment Antoine Louchart, paléontologue à l’Institut de Génomique Fonctionnelle de Lyon.
charneauLire la suite

 

"

Virtuel ou réel ? Votre cerveau fait la différence

Les chercheurs du GIN (Groupes d’Imagerie Neurofonctionnelle) du Centre d’Imagerie Neurosciences et d’Applications aux PathologieS (CI-NAPS, UMR6232 CNRS CEA I2BM, Caen) ont mis en évidence pour la première fois qu’il subsistait dans le cerveau une trace de la nature réelle ou virtuelle d’un environnement appris la veille. Ces travaux sont publiés le 4 décembre 2009 sur le site de la revue Human Brain Mapping.
charneauLire la suite

 

Sida : un procédé vaccinal innovant

Des chercheurs de l'Institut Pasteur et du CNRS viennent d'obtenir des résultats très prometteurs d'essais pré-cliniques destinés à tester une nouvelle technologie vaccinale anti-sida. Celle-ci s'appuie sur l'utilisation d'un nouveau vecteur appelé vecteur lentiviral, capable de délivrer l'ADN vaccinal au cœur du noyau des cellules du système immunitaire. Ces travaux doivent servir de point de départ pour optimiser un candidat-vaccin utilisant le vecteur lentiviral en vue de futurs essais cliniques chez l'Homme. Cette étude est publiée le 1er novembre 2009 dans la revue Journal of Virology.

charneauLire la suite

 

article pontoglio

Un nouvel aspect du contrôle de l’expression des gènes

Des chercheurs de l’Institut Cochin et de l’Hôpital Necker à Paris viennent de montrer que le facteur de transcription HNF1beta dont la déficience conduit à la formation de kystes rénaux, reste associé à la chromatine au cours de la division cellulaire. Ces résultats publiés sur le site de la revue Nature Medicine le 6 décembre 2009, suggèrent que HNF1beta participe à la transmission de la mémoire cellulaire.
pontoglioLire la suite

 

article sandoz

Mémoire à long terme et modifications structurales du cerveau

La formation de la mémoire olfactive à long terme chez l’abeille se traduit par des modifications de la structure du centre cérébral du traitement des odeurs. Ces résultats, obtenus par des chercheurs du Centre de Recherches sur la Cognition Animale à Toulouse, sont publiés dans le numéro d’octobre de la revue Learning & Memory et font la couverture du numéro de décembre de cette même revue.

Lire la suite

 

article-leger

Comment la structure du canal des hydrogénases influence l'affinité pour l’hydrogène et la sensibilité à l'oxygène

Dans les enzymes appelées hydrogénases, qui catalysent l'oxydation biologique de l'hydrogène, le site actif est enfoui au sein de la protéine et connecté au solvant par un canal dont on soupçonnait que la structure détermine partiellement la reconnaissance du substrat et des inhibiteurs. Dans un article publié dans la revue Nature Chemical Biology le 6 décembre 2009, des chercheurs du Laboratoire de Bioénergétique et Ingénierie des Protéines, à Marseille, établissent des relations quantitatives entre la structure de ce canal, les vitesses de transport intramoléculaire du substrat et des inhibiteurs, et la sensibilité de l'enzyme à l'oxygène. Ces résultats permettent d'identifier les déterminants moléculaires de la sensibilité de cette enzyme aux dommages oxydatifs.

Lire la suite


article tzourio-mazoyer

Aires cérébrales du langage et gaucherie : une affaire de famille

Les chercheurs du GIN (Groupes d’Imagerie Neurofonctionnelle) du Centre d’Imagerie Neurosciences et d’Applications aux PathologieS (CI-NAPS, UMR6232 CNRS CEA I2BM, Caen) ont mis en évidence que le fait d’avoir des gauchers parmi ses proches parents a un impact sur l’anatomie du cerveau.

Lire la suite

 

article maridonneau

Contrôle de la migration des macrophages : une nouvelle piste thérapeutique pour les maladies inflammatoires et le cancer ?

La protéine Hck joue un rôle majeur dans la migration tridimensionnelle des macrophages et constitue une cible thérapeutique potentielle pour le traitement des maladies inflammatoires chroniques et des cancers. C’est ce que viennent de montrer des chercheurs de l’Institut de Pharmacologie et de Biologie Structurale de Toulouse dans un article publié sur le site de la revue Blood le 6 novembre 2009.

Lire la suite

 

article schaal

L’enfant face au sein maternel : Réactions inconditionnelles à l’odeur aréolaire chez le nouveau-né

Le nouveau-né humain est particulièrement réactif à des substances volatiles émises par le sein maternel. C’est ce que viennent de montrer des chercheurs du Centre des Sciences du Goût (UMR 5170 CNRS) de Dijon dans un article publié le 23 octobre 2009 dans la revue PLoS ONE.

Lire la suite

 

index-giglia.jpg

L’initiation de la transcription observée dans des tissus vivants

La transcription des gènes ne doit plus être considérée comme un processus exclusivement dynamique. C’est ce que viennent de montrer des chercheurs de l’Institut de Pharmacologie et de Biologie Structurale à Toulouse en étudiant, in vivo, le comportement du complexe de transcription basal TFIIH. Ces résultats sont publiés le 20 octobre 2009 dans la revue PLoS Biology.

Lire la suite

 

article-werck

Comment émerge une nouvelle voie métabolique ?

Les gènes impliqués dans le développement des gamètes mâles évoluent plus rapidement que les autres. Une équipe de l’Institut de Biologie Moléculaire des Plantes (UPR2357) à Strasbourg vient de disséquer le mécanisme d’évolution d’une nouvelle voie du métabolisme nécessaire au développement du pollen chez la plante modèle Arabidopsis thaliana. Ces résultats sont publiés le 25 septembre 2009 dans la revue Science.

Lire la suite

 

figure article f-rouyer

Comment est contrôlée l’activité diurne de la mouche Drosophile ?

Dans le cerveau de la mouche, le neuropeptide PDF contrôle les informations lumineuses en provenance du système visuel pour synchroniser correctement l’horloge circadienne et en conséquence l’activité diurne des animaux. C’est ce que viennent de montrer des chercheurs de l’Institut de Neurobiologie Alfred Fessard dans un article publié le 12 octobre 2009 dans la revue Nature Neuroscience.

Lire la suite

 

index article Gronemeyer

Un nouveau concept thérapeutique anti-cancéreux

L’équipe dirigée par Hinrich Gronemeyer à l’Institut de génétique et de biologie moléculaire et cellulaire à Strasbourg vient de décrypter au niveau moléculaire comment l’action des facteurs de croissance s’oppose à celle des rexinoïdes pour assurer la croissance cellulaire. Ces résultats qui permettent d’envisager de nouvelles thérapies anti-cancéreuses, sont publiés dans la revue Cancer Cell le 8 septembre 2009.

Lire la suite

 

index article girardeau

Comment la mémoire se consolide pendant le sommeil

Les oscillations rapides des neurones de l’hippocampe sont bien à l’origine du renforcement de la mémoire pendant le sommeil. C’est ce que viennent de démontrer des chercheurs du laboratoire de physiologie de la perception et de l’action (CNRS/Collège de France) dans un article publié le 13 septembre 2009 sur le site de la revue Nature Neuroscience.

Lire la suite

 

article Ghorayeb

Un modèle prometteur pour étudier les troubles du sommeil dans la maladie de Parkinson

Pour la première fois, un enregistrement de l’activité veille-sommeil couplée à l’activité locomotrice globale a été effectué chez un modèle primate non humain de la maladie de Parkinson.
Cette étude réalisée par des chercheurs du laboratoire Mouvement adaptation cognition (UMR5227, CNRS/Universités Bordeaux 1 & 2) est publiée dans le numéro d’octobre de la revue Experimental Neurology et fera l’objet d’une revue dans le prochain numéro de cette même revue.

Lire la suite

 

article neyrolles

Un nouveau mécanisme de défense contre la tuberculose

Une étude menée par des chercheurs de l'Institut de Pharmacologie et de Biologie Structurale à Toulouse et de l'Institut Pasteur, en collaboration avec des équipes du Scripps Research Institute, du Max Planck Institute et de l'Imperial College, révèle comment DC-SIGN, un récepteur majeur du bacille de la tuberculose exprimé à la surface des cellules du système immunitaire, contribue à protéger contre la maladie durant les étapes précoces de l'infection. Ce travail, publié le 22 septembre 2009 dans The Journal of Experimental Medicine, permet de mieux comprendre les mécanismes de l'immunité anti-tuberculeuse et devrait ouvrir des pistes nouvelles pour développer des stratégies de traitement de la maladie.

Lire la suite

 

article ravel

Chacune de nos expériences olfactives trace son chemin dans notre cerveau

Chaque expérience olfactive est stockée de manière spécifique dans notre cerveau et une même odeur peut réactiver des réseaux nerveux différents en fonction de l’expérience vécue.
C’est ce que viennent de montrer des chercheurs et ingénieurs du laboratoire Neurosciences sensorielles, comportement, cognition (UMR 5020, CNRS/Université Lyon 1) dans un article publié le 19 Août 2009 dans la revue américaine The Journal of Neuroscience.

Lire la suite

 

article lafont

Réponse cellulaire au pathogène intestinal Shigella

Dans un article publié le 20 août 2009 dans la revue Cell Host & Microbe, l’équipe dirigée par Frank Lafont à l’Institut de biologie de Lille, en collaboration avec des chercheurs de l’Institut Pasteur à Paris et de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, vient de découvrir un mécanisme de régulation inédit de la réponse cellulaire à Shigella flexneri, bactérie responsable de dysenteries chez l’homme.

Lire la suite

 

 

article Job

Aider les plantes à lutter contre le stress salin

Une équipe de recherche franco-grecque vient de mettre en évidence un nouveau mécanisme qui prépare les plantes à répondre efficacement au stress salin. Cette étude, qui permet d’envisager le développement de prétraitements visant à la conquête de nouveaux territoires aujourd’hui encore non cultivables ou salinisés suite à une agriculture trop intensive, est publiée sur le site de la revue The Plant Journal le 13 août 2009.

Lire la suite

 

article mathieu

Régulation épigénétique de la rétrotransposition chez la plante modèle Arabidopsis thaliana

Des rétrotransposons capables de se multiplier au sein du génome de la plante modèle Arabidopsis thaliana ont été mis en évidence. Cette découverte ouvre la voie à l’étude des mécanismes épigénétiques mis en œuvre par la plante pour contrôler ces éléments et ainsi la stabilité et l’évolution de son génome. Ces travaux, publiés dans deux articles dans la revue Nature le 6 Septembre 2009, sont issus d’une collaboration entre Olivier Mathieu (Laboratoire Génétique, reproduction et développement, UMR6247, Clermont-Ferrand) et des équipes de recherche japonaise, allemande et suisse.

Lire la suite

 

article letellier

Comment rétablir des connexions synaptiques dans le cerveau adulte

Des chercheurs du laboratoire Neurobiologie des Processus Adaptatifs (CNRS/Université Pierre et Marie Curie) viennent de montrer que la formation des circuits neuronaux au cours du développement laisse une empreinte indélébile qui influence la reformation de connexions synaptiques précises et fonctionnelles dans le cerveau adulte. Ces travaux sont publiés dans la revue PNAS le 18 Août 2009.

Lire la suite

 

article d-faure

Le pathogène Agrobacterium tumefaciens utilise un antagoniste naturel du GABA pour optimiser l’expression des gènes de virulence

Le phytopathogène bactérien Agrobacterium tumefaciens capte le GABA (acide gamma-aminobutyrique) synthétisé par l’hôte végétal grâce à un récepteur spécifique qui montre des analogies avec un récepteur humain du GABA (GABAB). De plus, il utilise une autre molécule issue de l’hôte, la proline, comme antagoniste naturel du GABA afin d’optimiser l’expression de gènes de virulence au cours de son cycle infectieux. Ces travaux qui révèlent le rôle essentiel du GABA et de ses antagonistes naturels dans les relations hôtes-pathogènes, ont été publiés dans revue PNAS le 17 août 2009 et coordonnés par Denis Faure (Institut des Sciences du Végétal, Gif-sur-Yvette) en collaboration avec BJ. Shelp de l’Université de Guelph (Canada) dans le cadre du Projet international de coopération scientifique (PICS) intitulé GABA signaling across kingdoms.

Lire la suite

 

article waltzer

La mouche, un modèle génétique pour étudier les leucémies humaines

Des chercheurs du Centre de biologie du développement de Toulouse ont mis au point, chez la mouche drosophile, un nouveau modèle d’étude de l’action de la protéine AML1-ETO, retrouvée dans les cellules des patients atteints de leucémie myéloïde aigue associée à la translocation chromosomique t(8:21). Ces travaux publiés le 21 juillet 2009 dans la revue PNAS ouvrent la voie vers l’identification de nouvelles cibles thérapeutiques.
Lire la suite

 

article blondeau

Le précurseur des acides gras oméga-3 favoriserait la plasticité neuronale

Chez la souris, l’administration d’acide alpha-linolénique, un acide gras poly-insaturé de la famille des oméga-3 stimule la genèse de nouvelles cellules neuronales et synapses. Ces effets sont corrélés à une sécrétion de facteurs neurotrophiques, à des effets anti-dépresseurs et protecteurs contre les accidents vasculaires cérébraux. C'est ce que révèle l'étude de Nicolas Blondeau et ses collaborateurs du laboratoire « Exploration des pathologies cérébrovasculaires et thérapeutique » dirigé par Catherine Heurteaux à l’Institut de Pharmacologie Moléculaire et Cellulaire dans un article publié le 29 Juillet 2009 sur le site de la revue Neuropsychopharmacology.

Lire la suite

 

article-rousset

Vers une production d’hydrogène sans pétrole

La production d’hydrogène par photosynthèse est désormais envisageable. Des chercheurs du laboratoire de bioénergétique et ingénierie des protéines (CNRS, UPR 9036) à Marseille en collaboration avec des scientifiques français du CEA, espagnols et allemands, viennent, en effet, de montrer, pour la première fois, qu’il est possible d’améliorer la tolérance des hydrogénases à l’O2, c'est-à-dire la capacité de ces enzymes productrices d’hydrogène à résister à l’action inhibitrice de l’O2 lors des processus photosynthétiques. Ces travaux sont publiés le 29 juillet 2009 dans la revue the Journal of the American Chemical Society.
Lire la suite

 

article b lopez

Du nouveau dans les mécanismes de réparation des cassures double brin de l’ADN

Le complexe protéique MRN, un acteur majeur des réponses cellulaires aux cassures double brin de l’ADN, est également impliqué dans le mécanisme de réparation par ligature d’extrémités d’ADN non homologues (NHEJ pour Non-Homologous End-Joining). C’est ce que viennent de découvrir des chercheurs de l’équipe dirigée par Bernard Lopez (CNRS/CEA, Fontenay-aux-Roses) dans un article publié le 26 juillet 2009 sur le site de la revue Nature Structural & Molecular Biology.

Lire la suite

 

Découverte d’un mode de transposition inédit

Les éléments mobiles ou transposons sont des fragments d’ADN qui ont la propriété remarquable de se déplacer d’un point à un autre du génome, par un mécanisme appelé transposition. En étudiant un transposon bactérien atypique, des chercheurs du Laboratoire de microbiologie et génétique moléculaire (UMR5100, Toulouse) ont mis en évidence un nouveau mode de transposition. Ce mécanisme inédit qui offre la possibilité de changer la séquence d’insertion de l’élément et de le diriger vers des séquences d’ADN cibles préalablement déterminées est publié dans la revue Molecular Cell le 12 Juin 2009.
Lire la suite

 

article Gaillard Jaber

Un nouveau pas vers le traitement de la maladie de Parkinson par greffe neuronale

La voie nerveuse centrale endommagée dans la maladie de Parkinson peut être restaurée en greffant des neurones embryonnaires dans la substance noire, région où se trouvent les corps cellulaires des neurones déficients. C’est ce que vient de montrer une équipe de chercheurs de l’Institut de physiologie et biologie cellulaires à Poitiers. Ces résultats publiés en ligne le 20 juillet 2009 dans la revue Neurobiology of Disease offrent de nouvelles approches thérapeutiques pour restaurer les circuits neuronaux dégénérés chez les patients parkinsoniens.

Lire la suite

 

Vers un diagnostic biologique de la glomérulonéphrite extra-membraneuse idiopathique humaine ?

Des chercheurs américains et français ont identifié l’antigène majeur ciblé dans la glomérulonéphrite extramembraneuse idiopathique, une cause d’insuffisance rénale grave. Des anticorps circulants dirigés contre le récepteur phospholipase A2 de type M (PLA2R) ont été découverts chez la majorité des patients. Cette avancée pourrait déboucher sur un test diagnostique non invasif et un meilleur suivi thérapeutique. Ces travaux ont été publiés le 2 Juillet 2009 dans la revue The New England Journal of Medicine.
Lire la suite

 

vignette article mazoyer

Conservation de la trace d’un apprentissage dans l’activité spontanée du cerveau

Les chercheurs du Centre d’Imagerie Neurosciences et d’Applications aux PathologieS (CI-NAPS, UMR6232 CNRS CEA, Caen) ont mis en évidence que les régions du cerveau augmentant spécifiquement leur activité au décours d’un apprentissage à une tâche cognitive restent plus actives plusieurs dizaines de minutes après la fin de cet apprentissage. Ce phénomène, qui constitue une véritable trace neurale de l’apprentissage, correspond vraisemblablement à une phase de consolidation de connections nouvellement formées, mais pourrait également être le témoin d’un processus de re-simulation non consciente de la tâche cognitive. Ces résultats sont publiés le 6 juillet dans la revue Brain Research Bulletin.
Lire la suite

 

article gaillard

Un nouvel acteur dans le maintien de l’intégrité du génome

Les processus de réparation et de recombinaison de l’ADN nécessaires au maintien de l’intégrité du génome font appel à des enzymes spécialisées appelées endonucléases spécifiques de structure. Dans un article paru le 10 Juillet 2009 dans la revue Cell, l’équipe animée par Pierre-Henri Gaillard au sein de l’unité Instabilité du Génome et Cancérogenèse (IGC), dirigée par Robert Fuchs à Marseille, décrit l’identification d’une protéine qui coordonne l’action de plusieurs de ces enzymes. Ces résultats offrent de nouvelles perspectives vers la compréhension des bases moléculaires de la protection du génome et des pathologies humaines associées à une instabilité chromosomique.

Lire la suite

 

article-claverie

La transcription des gènes de Mimivirus suit la règle de l’épingle à cheveux

La transcription des gènes du virus géant Mimivirus obéit à une règle stricte et inédite, baptisée la règle de « l’épingle à cheveux ». C’est ce que viennent de montrer les chercheurs du laboratoire Information Génomique et Structurale à Marseille dans un article publié dans la revue Genome Research en Juillet 2009. Ces travaux posent de nouveau la question de l’origine évolutive des virus géants et de leur relation avec le reste du monde vivant.
Lire la suite

 

article heidmann

Un gène d’origine rétrovirale essentiel pour la formation du placenta

Le laboratoire « Rétrovirus endogènes et éléments rétroïdes des eucaryotes supérieurs » (Université Paris-Sud 11 / Institut Gustave Rousssy / CNRS) que dirige Thierry Heidmann à Villejuif, vient de montrer que le gène syncytine A, d’origine rétrovirale, est essentiel au développement du placenta chez la souris. Ces travaux, publiés en ligne le 29 Juin 2009 dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences of the USA, apportent la preuve que la capture de gènes de rétrovirus ancestraux au cours de l’évolution a permis aux mammifères d’acquérir des fonctions importantes.

Lire la suite

 

article cooper

La mélanopsine, un photopigment high tech !

Chez l’homme, la mélanopsine est un pigment sensible à la lumière, présent dans des cellules spécialisées de la rétine, qui régule les fonctions non visuelles comme la synchronisation du cycle circadien ou la constriction de la pupille. L’équipe Photoréception et Chronobiologie (Inserm U846, Bron) dirigée par Howard Michael Cooper, directeur de recherche au CNRS, vient de montrer que la mélanopsine présente in vivo des propriétés remarquables qui lui permettent notamment de maintenir une réponse constante face à une exposition lumineuse constante et même de jouer le rôle d’une mémoire photique. Ces travaux publiés le 24 juin 2009 dans la revue PLoS ONE ouvrent des perspectives dans le traitement des troubles des rythmes biologiques ainsi que dans le traitement de certaines formes de cécité.

Lire la suite

 

article Y. Grau

Les mouches évitent un poison de plante grâce à un nouveau type de récepteur gustatif

La mouche drosophile détecte une toxine végétale, la L-canavanine, grâce à un récepteur gustatif inédit. C'est ce que vient de montrer l'équipe de Yves Grau et de Marie-Laure Parmentier à l’Institut de génomique fonctionnelle à Montpellier dans un article publié le 29 juin 2009 dans la revue PLoS Biology.

Lire la suite

 

article fornier

AICAR, une molécule qui connecte métabolisme et transcription

L’équipe Génétique des Réseaux Métaboliques animée par Bertrand Daignan-Fornier à l’Institut de Biochimie et Génétique Cellulaires de Bordeaux vient de montrer que, chez la levure, le métabolite intermédiaire AICAR se fixe sur des facteurs de transcription et module leurs interactions in vivo. Ces résultats qui illustrent l’intrication entre métabolome et transcriptome, sont publiés le 15 juin 2009 dans la revue Genes & Development.
Lire la suite

 

article janke

Découverte d’une famille d’enzymes impliquées dans la stabilisation des structures du cytosquelette

L’équipe « Rôle des polymodifications dans les fonctions des microtubules » animée par Carsten Janke du Centre de Recherche de Biochimie Macromoléculaire à Montpellier vient de découvrir une famille d’enzymes responsables de la modification chimique de certaines protéines indispensables au bon fonctionnement des cils et des flagelles - les structures associées aux mouvements des cellules. Cette découverte fondamentale réalisée chez la souris et la drosophile offre de nouvelles pistes pour l’étude de certaines formes d’infertilités masculines et des maladies qui affectent les cils des cellules notamment des pathologies visuelles, rénales, pulmonaires, et certains cancers. Ces travaux sont publiés le 12 juin dans la revue Cell.

Lire la suite

 

article dupret

Une piste nouvelle pour la dépollution des sols

Grâce à l'une de ses enzymes, un banal champignon filamenteux du sol (Podospora anserina) est capable de résister à des composés aromatiques toxiques en les modifiant chimiquement. Des sols contenant certains polluants persistants pourraient ainsi être décontaminés après traitement par de tels champignons. Ces travaux issus d’une collaboration entre trois laboratoires associés au CNRS sont publiés le 14 mai 2009 dans l’édition en ligne de la revue Journal of Biological Chemistry.

Lire la suite

 

article schoepp

Histoire d'une révolution bioénergétique chez les bactéries

La quasi-totalité des besoins énergétiques cellulaires sont couverts par un seul et même procédé : la génération d’un stock d’énergie disponible à partir de transferts d’électrons au sein d’une chaîne de molécules membranaires. Il y a 2.5 milliards d'années, l'accumulation de l’oxygène sur terre a entraîné une oxydation globale des milieux et a ainsi modifié la disponibilité en substrats réducteurs et oxydants. Ceci a induit une totale recomposition des chaînes de transfert d’électrons. Dans un article publié en ligne le 8 mai 2009 dans la revue Proc. Natl. Acad. Sci. USA, des chercheurs du laboratoire Bioénergétique et Ingénierie des Protéines, à Marseille, en collaboration avec des chercheurs français, américains et allemands, proposent une datation phylogénétique et un scénario pour cette révolution bioénergétique chez les bactéries.

Lire la suite

 

article_pernodet

Vers la conception de molécules bio-inspirées d’intérêt thérapeutique

Des chercheurs du CEA et du CNRS viennent de publier des résultats novateurs dans le domaine de la biosynthèse des cyclodipeptides complexes, molécules naturelles extrêmement répandues chez les microorganismes et dotées de puissantes activités biologiques et pharmacologiques. Les chercheurs ont découvert une nouvelle famille d’enzymes responsables de la première étape de leur biosynthèse. Ces enzymes ont la particularité de former les liaisons peptidiques des cyclodipeptides en utilisant des acides aminés chargés sur des ARN de transfert. Ils ont également montré que ces enzymes aux activités inédites travaillent de concert avec d’autres enzymes pour modifier les cyclodipeptides et ainsi leur conférer des activités biologiques nouvelles. Ces travaux ouvrent des perspectives prometteuses dans la conception de molécules complexes, notamment à visée thérapeutique.

Lire la suite

 

article girard

Un nouveau signal d’alarme pour prévenir les cellules du système immunitaire en cas de danger

Les défenses naturelles de l’organisme doivent être alertées en cas de danger. C’est le cas par exemple lors d’une infection par des virus ou des bactéries qui vont souvent entraîner la mort des cellules infectées. C’est également le cas lors d’une blessure physique (fracture, coupure, …) qui peut entraîner des dommages irréversibles pour les cellules du tissu affecté. Un nouveau signal d’alarme susceptible de prévenir les différentes cellules du système immunitaire en cas de danger vient d’être mis à jour. Il s’agit de l’interleukine-33 (IL-33), un membre de la famille des interleukines, substances solubles qui permettent aux cellules du système immunitaire de communiquer entre elles. Cette découverte, issue de travaux menés par Corinne Cayrol, chercheur CNRS dans l’équipe « Biologie Vasculaire : Cellules endothéliales, Inflammation et Cancer » dirigée par Jean Philippe Girard, directeur de Recherche Inserm à l’Institut de Pharmacologie et de Biologie Structurale (IPBS-CNRS/Université Toulouse III), est publiée dans la revue PNAS le 11 mai 2009.
Lire la suite

 

article gauffart

Des neurones pour maintenir le regard dirigé vers une cible

Des chercheurs viennent de montrer que les microsaccades oculaires, ces petits mouvements involontaires qui animent nos yeux pendant que nous fixons un objet, sont contrôlés par le colliculus supérieur, une structure cérébrale déjà identifiée pour diriger le regard vers les centres d’intérêt. Ces résultats sont publiés dans la revue Science le 13 février 2009.
Lire la suite


connectique du cerveau

Comprendre la connectique du cerveau en disséquant chaque type de synapse

La myriade de types neuronaux qui composent le cerveau des mammifères forme un réseau connecté bien précis. Comprendre comment ce réseau neuronal se forme et quels sont les processus moléculaires impliqués reste une des grandes questions ouvertes des neurosciences. Un travail mené par une chercheuse du CNRS et effectué à l’Université Rockefeller (USA) a permis le développement d’une stratégie visant à isoler les différents types de synapses du cerveau de souris et ainsi à « décoder » le cerveau. Ce premier exemple de purification d’un type particulier de synapse de mammifères et de l’identification de sa composition protéique est publié le 14 avril 2009 sur le site du journal PLoS Biology.

Lire la suite

 

Détection et localisation des crossing-over sur les chromosomes de souris

Une clef de lecture de la carte génétique

Au cours de la formation des gamètes, les échanges génétiques entre les chromosomes homologues sont source de diversité génétique. L’équipe de Bernard de Massy à l’Institut de Génétique Humaine de Montpellier (UPR 1142) vient de montrer, à partir d’études menées chez la souris, l’existence d’un gène qui influence la distribution de ces échanges le long des chromosomes. Ce travail, publié dans la revue PLoS Biology le 17 février 2009, met en évidence un phénomène nouveau de contrôle de la carte génétique qui pourrait jouer un rôle important sur l’évolution des génomes.

Lire la suite

 

Schéma de division cellulaire asymétrique

Contrôle paternel du développement embryonnaire

Des chercheurs de l’Institut des Sciences Végétales de Gif-sur-Yvette en collaboration avec des chercheurs américains viennent de décrypter les bases moléculaires de la première division cellulaire asymétrique de l’embryon de la plante modèle Arabidopsis thaliana. Ces résultats qui démontrent un effet paternel du gène SSP sont publiés le 13 mars 2009 dans la revue Science.

Lire la suite

 

Stress et addiction : identification du mécanisme et des neurones impliqués dans la médiation des effets du stress sur la prise de cocaïne

Une étude réalisée en collaboration par l’équipe dirigée par François Tronche (CNRS/Collège de France, Paris) et celle dirigée par Pier Vincenzo Piazza, (INSERM/Université de Bordeaux) montre que, chez la souris, le récepteur des glucocorticoïdes, impliqué dans la réponse au stress, est indispensable pour la motivation à la prise de cocaïne. Les chercheurs ont identifié le type de neurones par lequel ce récepteur favorise l'apparition d'une addiction à la cocaïne. Cette découverte permet de mieux comprendre les mécanismes moléculaires et cellulaires qui sous-tendent la réponse à la cocaïne et l'apparition d'une dépendance. Elle montre également une dissociation entre la motivation pour la prise de la drogue et l'anxiété, deux troubles pour lesquels une comorbidité est généralement observée. Ces travaux sont publiés le 1er Mars 2009 dans la revue Nature Neuroscience.

Lire la suite

 

photo index article mazoyer

Une méthode innovante pour détecter et suivre le développement des lésions de la substance blanche du cerveau

Le Centre d’Imagerie Neurosciences et Application aux Pathologies de Caen vient de mettre au point une méthode qui permet de détecter, quantifier, et localiser les lésions de la substance blanche sur des images obtenues en IRM. Cette étude publiée le 17 janvier 2009 en ligne dans la revue Neuroradiology offre de nouvelles perspectives pour le dépistage précoce et l’évaluation de nouvelles thérapeutiques des maladies neurodégénératives comme la maladie d’Alzheimer.
Lire la suite

 

photo index article colot

L’interférence ARN, sentinelle du génome

Depuis sa découverte il y a une dizaine d’années, le mécanisme d’interférence ARN (ARNi) ne cesse de surprendre par l’étendue des fonctions qu’il assume au sein des cellules. Au coeur du système de défense antivirale et responsable de l’inhibition intempestive des transgènes chez les plantes, l’ARNi est également un acteur clé du développement des espèces animales et végétales, en permettant le blocage ciblé de la traduction des ARN messagers en protéines.

Lire la suite

 

photo index article trautmann

Comment l’AMPc contribue à la détection d'un antigène par les cellules T

L’équipe « Activation lymphocytaire et synapse immunologique » de l’Institut Cochin vient de montrer qu’une augmentation transitoire du taux d’AMPc intracellulaire fait passer les cellules T d’un état peu sensible à l’antigène lorsqu’elles sont circulantes à un état de haute sensibilité lorsqu’elles résident dans les ganglions lymphatiques. Ce résultat est publié le 16 Janvier 2009 dans la revue Immunity.

Lire la suite

 

photo index article cusack

Une avancée majeure dans la compréhension de la biologie des adénovirus

Des chercheurs de l’Institut de génétique moléculaire de Montpellier et de l’Institut de virologie moléculaire et structurale de Grenoble viennent de décrire les bases moléculaires et structurales des interactions entre adénovirus et globules rouges. Ces travaux qui ouvrent de nouvelles voies dans la compréhension de la biologie des virus et dans la mise au point de vecteurs thérapeutiques ont été publiés le 2 Janvier 2009 sur le site de la revue PLoS Pathogens.

Lire la suite

 

photo index article popot

Une avancée technologique majeure pour l’étude des protéines des membranes biologiques

Des chercheurs du laboratoire de biologie physico-chimique des protéines membranaires (UMR 7099, IBPC, Paris) viennent de développer une méthodologie innovante d’immobilisation des protéines membranaires sur des surfaces solides. Ces travaux qui ont de nombreuses applications en recherche fondamentale et biomédicale sont publiés le 13 Janvier 2009 dans la revue PNAS.

Lire la suite

 

photo index article fourmis

Les fourmis utilisent la géométrie pour s'orienter dans l'espace

Antoine Wystrach (Thésard UPS) et Guy Beugnon (Directeur de recherche CNRS), du Centre de Recherches sur la Cognition Animale (CRCA - UPS/CNRS), montrent pour la première fois que des insectes peuvent utiliser des informations liées à la géométrie de l'espace pour s'orienter même en présence de repères visuels saillants. Cette capacité de navigation n'avait à ce jour était démontrée que chez des vertébrés, incluant l'homme, ce qui conduisait à l'hypothèse de l'existence d'un module spécifique au traitement de la géométrie, aujourd’hui remis en cause. Ces résultats sont publiés le 13 janvier 2009 dans la revue Current Biology.

Lire la suite

 

Accueil du Sitecontactimprimer Plan du sitecredits