CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Accueil Département scientifique homme et société : Centre National de la reherche scientifiqueAccueil Département scientifique homme et société : Centre National de la reherche scientifique
  Accueil > La recherche en sciences humaines et sociales > RTP ArchiSHS

RTP ArchiSHS

Présentation

 

Archiver les sciences humaines et sociales (SHS)

Le CNRS est préoccupé par le destin des archives scientifiques dont la conservation et le traitement ne sont aujourd'hui assurés par aucune politique concrète et organisée de collecte, de conservation ou de validation. Les développements importants de la recherche au cours de ces dernières décennies, l'accroissement des personnels, la multiplication des laboratoires, les mutations financières et matérielles de la recherche, les effets démographiques enfin qui se marqueront par de nombreux départs en retraite ces prochaines années, ont des incidences sur le patrimoine scientifique des SHS.

Ce patrimoine est fragilisé encore par les mutations des supports et les incertitudes liées à leur pérennisation.

 

Documenter le monde

Toutefois la valeur des archives scientifiques n'est pas seulement patrimoniale, elle est aussi scientifique.
Conserver les archives des SHS, ce n'est pas seulement ouvrir la possibilité d’écrire une histoire documentée des SHS, à distance des reconstructions légendaires ou mémorielles, c'est aussi transmettre un patrimoine scientifique pour la recherche de demain et pour écrire demain l'histoire d'aujourd'hui.

On partira ici de l'hypothèse que les SHS sont des sciences doublement historiques : 

  • parce qu'elles sont à l'instar de toutes les sciences inscrites dans une histoire, une histoire spécifique et une histoire générale de la connaissance et de la culture. 
  • parce que l'objet de connaissance des SHS demeure inséparable du cours historique du monde.

Les analyses des SHS restent indexées à des contextes repérables, instables, inépuisables. Les données ainsi produites, lorsqu'elles sont correctement contextualisées, conservées et communicables, constituent une documentation irremplaçable sur le monde, une documentation disponible et susceptible de nouveaux traitements, de remplois, de revisites.

 

Un problème scientifique, historique et archivistique

Dès lors, ce projet entend prendre en compte les archives scientifiques dans leur spécificité qui est à la fois scientifique, historique et archivistique. Ce qui implique la mobilisation de compétences diverses (archives, droit, histoire, sciences sociales, informatiques, sciences de l’information).

Il s’agit en effet de faire émerger une réflexion prenant en compte la singularité des archives scientifiques produites par les SHS. En particulier de prendre en compte l’archive dans sa dimension scientifique (données, preuve), juridique (publique, privée), archivistique (documentaire, matériel), historique (mémoriel, patrimonial).
Elaborer une réflexion, constituer des outils et aménager un programme d’action sur les archives scientifiques des SHS.

 

Accueil du Sitecontactimprimer Plan du sitecredits