CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Accueil Département scientifique homme et société : Centre National de la reherche scientifiqueAccueil Département scientifique homme et société : Centre National de la reherche scientifique
  Accueil >La recherche en sciences humaines et sociales> Actualités > Simha Arom doublement récompensé, pour l'ensemble de ses travaux en ethnomusicologie

Actualités

 

photo

Simha Arom doublement récompensé, pour l'ensemble de ses travaux en ethnomusicologie

3 février 2009

 

Simha Arom, directeur de recherche émérite au sein de l'unité Langues - Musiques - Sociétés (UMR8099), recevra le 15 mai prochain le Prix International 2008 de la Fondation Fyssen, consacré cette année au thème pluridisciplinaire "Musique et Cognition". Dans la foulée, il recevra également le Prix Koizumi Fumio 2008 pour l'Ethnomusicologie.

 

Simha Arom a bouleversé et élargi le paysage de l'ethnomusicologie. Son travail fondamental et fondateur intéresse également la psychologie cognitive et la création musicale.

Il a appliqué avec rigueur les méthodes classiques d’analyse des pratiques musicales de tradition orale et a, de plus, approfondi notre compréhension en introduisant des méthodes interactives sans précédent, tirant un parti extrêmement imaginatif des technologies les plus avancées.

Spécialiste de l’Afrique centrale et de ses musiques polyphoniques - voire polyrythmiques - très complexes, il a également suivi une formation musicale professionnelle, doublée d'une pratique instrumentale au sein d’un excellent orchestre symphonique. Cet aspect l’a aidé à pénétrer de l’intérieur les musiques extra-européennes les plus diverses.

Sa méthode innovante d’enregistrement multipistes a permis de séparer la contribution de chaque interprète : il l’a appliquée, entre autres, à l’étude approfondie des polyphonies pygmées, qu’il a pu modéliser. Son élucidation des principes qui sous-tendent les rythmes africains et la pertinence de leurs variantes dans le système musical est un travail magistral de décantation et a permis de dégager les principes rigoureux et relativement simples régissant l’organisation temporelle de la musique africaine.

D ’une grande clarté, sa théorie est parfaitement validée par les pratiques des musiciens africains et a, d'autre part, marqué la création musicale occidentale.

Simha Arom a fait preuve d’une grande rigueur mais aussi d’une extrême ingéniosité en tirant parti du synthétiseur numérique DX-7, ingrédient important des musiques contemporaines et populaires, pour simuler des xylophones africains afin de mesurer avec précision les intervalles des échelles de hauteur utilisées chez nombre de populations d’Afirque centrale.  Il a pu ainsi distinguer degrés de liberté et limites obligées des instruments, avec le concours des musiciens en acte, qui certifiaient eux-mêmes la validité de ses hypothèses.

Soigneusement ancrées dans des terrains bien choisis, les recherches de Simha Arom ont battu en brèche une conception exclusivement culturaliste de la musique extra-européenne. Non content de situer la musique comme fait social au sein de l’ethnie, Simha Arom s’est soucié de la connaître et la comprendre du point de vue musical. Validant ses analyses par la synthèse et les pratiques musicales, ses recherches ont permis de bien saisir à quoi tient la pertinence de certains changements vis-à-vis de systèmes musicaux aux contraintes quasi-linguistiques, que ce soit sur le plan du son – choix et acceptabilité des échelles musicales – ou sur celui de l’organisation temporelle de la musique.

Depuis quelques années, Simha Arom travaille à développer un dispositif d’écoute interactive habilitant l’utilisateur à assembler, isoler, combiner, ou atténuer lui-même les différentes voix d’une polyphonie musicale occidentale : cela apporte un mode nouveau et interactif d’initiation à la musique. Convaincu du profit qu’on peut en attendre, Pierre Boulez a aidé au démarrage de cette démarche qui allie analyse et recréation.

 

Le dernier ouvrage de Simha Arom, La Fanfare de Bangui, vient de paraître aux Editions La Découverte.


lire la suite En savoir plus sur Simha Arom

lire la suite En savoir plus sur l'unité Langues - Musiques -Sociétés (UMR 8099)

lire la suite En savoir plus sur la Fondation Fyssen

 

Accueil du Sitecontactimprimer Plan du sitecredits