CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Accueil Département scientifique homme et société : Centre National de la reherche scientifiqueAccueil Département scientifique homme et société : Centre National de la reherche scientifique
  Accueil > La recherche en sciences humaines et sociales > Exposition Al-Balât. Vie et guerre à la frontière de l’Al-Andalus (Romangordo, Cáceres)

Vie des Laboratoires

 

 

Exposition Al-Balât. Vie et guerre à la frontière de l’Al-Andalus (Romangordo, Cáceres)

UMR5648 Histoire et archéologie des mondes chrétiens et musulmans médiévaux (CIHAM)

18 juillet 2017

 

Chercheuse CNRS au sein de l’unité Histoire et archéologie des mondes chrétiens et musulmans médiévaux (CIHAM, UMR5648, CNRS / Université Lyon 2 / EHESS / ENS de Lyon / Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse / Université Lyon 3), Sophie Gilotte a coordonné la réalisation d’une exposition pour présenter l’état de la recherche du chantier archéologique d’Albalat en Espagne. L’exposition Al-Balât. Vie et guerre à la frontière de l’Al-Andalus (Al-Balât. Vida y guerra en la frontera de al-Andalus. Romangordo, Cáceres) est présentée au musée de Caceres d’Extremadure de juillet à septembre 2017, puis à Romangordo d’octobre à novembre 2017.

L’exposition proposée est le fruit d’un projet de recherche mené, depuis plusieurs années, sur l’établissement médiéval d’Albalat (Estrémadure, Espagne). La démarche archéologique vise à recenser les formes d’occupation d’un territoire périphérique, sur lequel pèsent de nombreuses zones d’ombre. Relativement ignorée par les sources, et offrant donc peu de prise à des études historiques classiques, l’actuelle Estrémadure — et notamment sa zone septentrionale —, s’est pourtant avérée tout à fait digne d’un intérêt archéologique particulier puisque les recherches ont déjà permis de dégager du matériel nouveau, bien plus riche que ce que l’on pouvait espérer.

L’exposition rappelle le contexte géographique et historique du site, son historiographie, les études préliminaires et les découvertes. Le matériel archéologique exposé, en grande partie restauré, inclut des vaisselles en céramiques, des objets en os, verre et métal… Autant d’objets qui caractérisent non seulement différentes activités de la vie quotidienne (l’habitat, la nourriture, les activités ludiques, l’agriculture, l’artisanat, le commerce), mais aussi la guerre, omniprésente dans un contexte frontalier entre mondes musulmans et mondes chrétiens. Des illustrations permettent aux visiteurs de visualiser les habitants dans leurs tâches quotidiennes et des restitutions 3D, réalisées spécialement pour cette exposition, rendent leur splendeur aux maisons disparues dans les flammes au milieu du XIIe siècle.

en savoir plus En savoir plus sur le projet de recherche
en savoir plus Découvrir le carnet de recherche Albalat

 

contact Contact :

Sophie Gilotte, sophie.gilotte@univ-lyon2.fr

 

en savoir plus En savoir plus sur l'unité Histoire et archéologie des mondes chrétiens et musulmans médiévaux

Accueil du Sitecontactimprimer Plan du sitecredits