CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Accueil Département scientifique homme et société : Centre National de la reherche scientifiqueAccueil Département scientifique homme et société : Centre National de la reherche scientifique
  Accueil > La recherche en sciences humaines et sociales > Bricks : un documentaire qui donne un visage à la crise du logement espagnole

Actualités

 

 

 

Bricks : un documentaire qui donne un visage à la crise du logement espagnole

11 octobre 2017

 

Dans son film documentaire Bricks[1], le sociologue Quentin Ravelli, chercheur du CNRS au Centre Maurice Halbwachs (CNRS/EHESS/ENS Paris) aborde la crise espagnole d'une manière inhabituelle : il suit la vie des briques rouges d’abord au cœur de la spéculation immobilière, puis de l'effondrement économique du pays en 2008. D'abord symbole de réussite, le "ladrillo" incarne la faillite et la corruption. En croisant la vie des briques à celles du maire d'une ville nouvelle devenue "ville fantôme" et d'une femme équatorienne qui cherche à annuler sa dette, le sociologue dresse un portrait en mosaïque de l'Espagne d'aujourd'hui. Le projet, démarré en 2012 et terminé en 2016, se déroule dans la ville de Valdeluz, dans les usines de briques et dans une association de lutte contre les expulsions (la PAH).

La projection du film est prévue dans les salles suivantes à partir du 18 octobre :

  • Cinéma Les 3 Luxembourg à Paris
  • Cinéma Le Colisée à Carcassonne
  • Cinéma Véo à Muret
  • Cinéma Comoedia à Sète
  • Cinéma Le Quercy à Cahors

 

[1] Production par Survivance, co-production CNRS Images


en savoir plus Voir la bande annonce du film

en savoir plus En savoir plus


contact Contact chercheur :
Quentin Ravelli, chercheur du CNRS au Centre Maurice Halbwachs (CNRS/EHESS/ENS Paris)
quentin.ravelli@hotmail.com | T 06 50 56 60 47

contact Contact presse CNRS :
Anaïs Culot | T 01 44 96 43 09 | anais.culot@cnrs.fr

Accueil du Sitecontactimprimer Plan du sitecredits