CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Accueil Département scientifique homme et société : Centre National de la reherche scientifiqueAccueil Département scientifique homme et société : Centre National de la reherche scientifique
  Accueil > La recherche en sciences humaines et sociales > Prix et distinctions > Historien de la langue, Olivier Bertrand est distingué par la médaille de bronze du CNRS

Prix et distinctions

 

photo

 

Historien de la langue, Olivier Bertrand est distingué par la médaille de bronze du CNRS

11 mai 2012

 

Enseignant-chercheur au sein du laboratoire Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française - ATILF (UMR7118, CNRS / Université de Lorraine), Olivier Bertrand a reçu, le 27 avril dernier, la médaille de bronze du CNRS.

 

Une recherche récompensée

Comment naissent les mots ? Que veulent-ils dire et comment leurs sens évoluent-ils au cours des siècles ? Comment se construit un vocabulaire spécialisé, scientifique ou technique ?

Olivier Bertrand, passionné par l'histoire de la langue française, s'est d'abord intéressé à la constitution des lexiques scientifiques et techniques au Moyen Âge.

A la manière d'un archéologue, il explore méticuleusement les manuscrits des XIVe et XVe siècles, et met à jour des connaissances nécessaires à la compréhension de l'histoire et de l'évolution de notre langue. Il mène ainsi un véritable chantier de fouilles, extrait ces mots anciens, les analyse et observe comment leurs formes et leurs sens évoluent dans le temps et vers le français moderne. Pour Olivier Bertrand, « l'exploration de textes anciens s'inscrit effectivement dans notre temps ».

Par exemple, le mot démocratie est né à la fin du XIVe siècle en français avec le sens de « gouvernement du peuple ». Il traduisait pour la première fois un mot connu des grecs et des latins mais totalement inconnu dans la lexicologie française. Aujourd'hui, le mot a énormément perdu de son sens d'origine : démocratie signifie dans 2 l'esprit de beaucoup « liberté ». De nombreux mots de la science politique sont nés à la fin du Moyen Âge et demeurent aujourd'hui dans le lexique des hommes politiques. On estime qu'environ 40% du vocabulaire politique actuel provient de cette période de l'histoire de France.

 

Un projet phare : l'histoire du vocabulaire politique français

Cette période d'élection montre à quel point le programme de recherche dirigé actuellement par Olivier Bertrand sur la construction du vocabulaire politique français est d'actualité.

Pour les besoins de ce programme soutenu par le Conseil européen de la recherche (ERC), il a choisi comme objet d'étude La cité de Dieu, ouvrage de saint Augustin – philosophe et Père de l'Eglise du Ve siècle de notre ère – dans sa première traduction en français par Raoul de Presles (1375). Ce texte fondamental dans l'histoire des idées en Occident offre un champ d'investigation scientifique important en matière de lexicologie historique et politique. En effet, c'est à ce moment qu'apparaissent les premiers termes politiques français comme démocratie.

Le travail d'Olivier Bertrand consiste à réaliser une édition critique de cette traduction de Raoul de Presles pour permettre une meilleure connaissance et une meilleure compréhension du vocabulaire politique français actuel. « Mieux connaître un mot du vocabulaire aujourd'hui, à la lumière de son histoire, peut permettre aux électeurs que nous sommes de mieux faire nos choix dans les urnes » affirme Olivier Bertrand qui mène ses travaux à l'ATILF au sein de l'équipe linguistique historique française et romane.

 

Le lauréat – son parcours

« Lorsque j'étais étudiant en lettres à la Sorbonne, j'ai apprécié le travail minutieux de certains chercheurs qui avaient fait de la traduction d'un écrit ancien l'oeuvre d'une vie » précise Olivier Bertrand.

Après des études de Lettres Modernes puis un master en sciences sociales (USA) et un master en sciences politiques (Sorbonne), Olivier Bertrand s'intéresse à la linguistique médiévale. Il soutient, en 2002, un doctorat sur l'émergence du lexique politique au XIVe siècle dans les grandes traductions des oeuvres d'Aristote et de saint Augustin en moyen français puis une Habilitation à Diriger des Recherches en 2009 en lexicologie diachronique à l'université de Nancy 2.

Membre du jury de l'agrégation interne et du Capes externe de Lettres modernes, Olivier Bertrand est président du département des Langues et Cultures de l'école Polytechnique et professeur des universités en linguistique historique à l'Université de Cergy-Pontoise. Il est également lauréat du premier appel à projet lancé par le conseil européen de la recherche (ERC) en 2008. Ce programme fait partie des 300 projets sélectionnés parmi les 9000 dossiers déposés. Dès lors, il est détaché au laboratoire ATILF où il dirige le programme ERC dédié à l'histoire du vocabulaire politique français pour une période de 5 ans. Depuis mars 2012, il poursuit parallèlement ses recherches à l'ATILF et dans l'unité Lexiques, dictionnaires, informatique (LDI - UMR 7187).

 

Les travaux d'Olivier Bertrand sont reconnus par la communauté scientifique comme fondamentaux pour l'étude et la connaissance de la langue française. Par ces actions, Olivier Bertrand démontre son implication et sa contribution aux avancées scientifiques et au rayonnement de la recherche et du CNRS.


en savoir plus En savoir plus sur l'UMR7118 Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française - ATILF

Accueil du Sitecontactimprimer Plan du sitecredits