CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Accueil Département scientifique homme et société : Centre National de la reherche scientifiqueAccueil Département scientifique homme et société : Centre National de la reherche scientifique
Accueil > La recherche en sciences humaines et sociales > Décès du linguiste Antoine Culioli (1924-2018)

Actualités

 

 

Décès du linguiste Antoine Culioli (1924-2018)

26 février 2018

 

L’angliciste et linguiste Antoine Culioli nous a quittés le 9 février dernier. A l’origine de la création du Laboratoire de Linguistique Formelle (UMR 7110, CNRS / Université Paris Diderot) en 1972, il fut aussi l’un des pères fondateurs de l’université pluridisciplinaire Paris Diderot et de son département d’anglais. Passé par la rue d’Ulm, il était agrégé d’anglais et docteur d’Etat avec une thèse de doctorat consacrée au moyen-anglais.

Mais c’est à la linguistique, conçue comme une science qui aborde le langage au travers de la diversité des langues, plutôt qu’à la philologie, qu’il consacre enseignement et séminaires. Orateur exceptionnel et perpétuel collectionneur d’exemples linguistiques qui ouvrent la réflexion à la perplexité, il a peu écrit. Ce travailleur infatigable a su développer une théorie cohérente basée sur les opérations énonciatives. Il a eu des centaines de disciples dans le monde entier qui ont développé ces conceptions. Celles-ci se retrouvent dans la structuration qu’il avait voulue pour le département de recherches linguistiques (DRL) créé au sein de l’UFR de linguistique de l’Université Paris-Diderot, où il avait rassemblé théoriciens de toutes obédiences, spécialistes de quantité de langues (notamment non indo-européennes), mathématiciens, informaticiens, historiens des sciences du langage.

Organisateur visionnaire et convivial, il avait su faire du DRL un lieu créatif où sont passés dans l’enthousiasme, pour enseigner ou se former, la plupart des acteurs de la vie scientifique des sciences du langage. Partisan d’une formation par la recherche, il a aussi su créer ou attirer au DRL de nombreux laboratoires associés au CNRS.

Il a longtemps tenu un séminaire très fréquenté à l’ENS (Ulm), y compris après sa retraite.

Accueil du Sitecontactimprimer Plan du sitecredits