CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Accueil Département scientifique homme et société : Centre National de la reherche scientifiqueAccueil Département scientifique homme et société : Centre National de la reherche scientifique
  Accueil > La recherche en sciences humaines et sociales > Découverte à Louxor (Egypte) d'une stèle et de deux sarcophages

Vie des Laboratoires

 

 

Découverte à Louxor (Egypte) d'une stèle et de deux sarcophages

UMR7044 Archéologie et histoire ancienne : Méditerranée, Europe

27 novembre 2018

 

Coordonnée par Frédéric Colin, professeur à l'Université de Strasbourg, la mission conjointe de l'Institut français d’archéologie orientale (IFAO) et du laboratoire Archéologie et histoire ancienne : Méditerranée, Europe (ArcHiMèdE, UMR7044, CNRS / Université de Strasbourg) vient de découvrir, à proximité d'un des plus grands tombeaux de la nécropole thébaine, deux sarcophages et une stèle du Nouvel-Empire, réinhumés près de huit siècles après leur premier enterrement.

 

La stèle de calcaire mise au jour dans la zone de la tombe de Padiamenopé (Assassif, Thèbes / Louxor) date de la XVIIIe Dynastie (figure 1) . Elle mesure 1 m x 0,65 m et une partie du côté gauche manque. Trois registres y représentent des scènes d'offrandes. Le nom du principal officiant est Tetiankh ; parmi les bénéficiaires, il faut remarquer Inenni, propriétaire de la Tombe thébaine 81 (TT81).

Près de cette stèle, la mission a également trouvé deux sarcophages bien préservés. Le premier, où seule la pointe des pieds manque, appartenait à une femme nommée Pouyou ou Pouya (figure 2). D'après son nom et la typologie du sarcophage, il remonte également à la XVIIIe Dynastie. Il mesure environ 2,10 m et est en bois couvert de plâtre peint. En ce qui concerne le second sarcophage (figure 3), seul son couvercle est décoré (la partie inférieure fut probablement remplacée) ; s'il reste anonyme en l'état actuel, son style suggère qu'il remonte à la XVIIe dynastie.

Les deux sarcophages ont été ouverts le 24 novembre 2018, en présence du Ministre des Antiquités égyptien, M. Khaled el-Anani, et de la presse.

 

sarchophage

Figure 1 © Université de Strasbourg

 

sarchophage

Figure 2 © Université de Strasbourg

 

sarcophage

Figure 3 © Université de Strasbourg

 

 

contact Contact :

Frédéric Colin, frederic.colin@misha.fr 

 

en savoir plus En savoir plus sur I'unité Archéologie et histoire ancienne : Méditerranée, Europe

 

Accueil du Sitecontactimprimer Plan du sitecredits