CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Accueil Département scientifique homme et société : Centre National de la reherche scientifiqueAccueil Département scientifique homme et société : Centre National de la reherche scientifique
Accueil > La recherche en sciences humaines et sociales > Actions de l'institut > GDR > GDR ADYLOC : Langues, Langage oral, cognition : acquisition et dysfonctionnements - nouvelles approches

GDR ADYLOC : Langues, Langage oral, cognition : acquisition et dysfonctionnements - nouvelles approches

Organisation

 

Architecture et organigramme

Le regroupement opéré dans le cadre du GDR Adyloc est structuré autour de trois opérations, comprenant chacune plusieurs thématiques, ainsi qu'autour de trois thèmes transversaux communs à l'ensemble du dispositif.

 

fleche Opérations :

  • Opération I : le langage oral tout au long de la vie, de la petite enfance jusqu'au vieillissement.
  • Opération II : approche translinguistique de l'acquisition et des dysfonctionnements du langage oral, comparant des langues contrastées et/ou proches sur le plan typologique.
  • Opération III : mutualisation des ressources et des outils pour l'étude des corpus oraux/multimodaux.

 

fleche Thèmes transversaux :

  • L'étude de la variabilité dans l'acquisition et les dysfonctionnements du langage oral : variations entre les langues, les individus, les types de locuteurs (enfants et adultes, monolingues et bi- ou multilingues), les contextes d'utilisation, les périodes du développement.
  • L'étude de l'articulation entre différentes composantes du langage oral, leurs interactions et leurs dissociations, dans une perspective intégrative : phonologie, syntaxe, sémantique, pragmatique et compétences discursives.
  • L'apport de méthodologies complémentaires ouvrant de nouvelles perspectives dans l'étude de l'acquisition et des dysfonctionnements du langage oral : productions spontanées ou recueillies dans des situations expérimentales contrôlées, compréhension, gestes co-verbaux, tâches non-verbales, couplage avec l'enregistrement des mouvements oculaires, mesures de l'activité cérébrale, etc.

Le Tableau 1 fournit un aperçu de l'architecture et de l'organigramme du GDR sous sa forme actualisée (juin 2011), organisée par thèmes autour de ses trois opérations, ainsi que la liste de tous les responsables actuels, dont les affiliations et coordonnées sont indiquées dans le Tableau 2.

 

 

Coordination

fleche Responsable du GDR :

Maya Hickmann (SFL, UMR 7023, Université de Paris 8)

fleche Bureau :
Le bureau comprend quatre membres, le responsable du GDR et les trois responsables d'opérations :

  • Opération I : Edy Veneziano (Modyco UMR 7114, Universités Paris 10 & René Descartes)
  • Opération II : Harriet Jisa (DDL, UMR 5596 & Université Lyon 2)
  • Opération III : Christophe Parisse (Modyco UMR 7114, & Université Paris 10)

fleche Comité de pilotage :
Un comité de pilotage élargit le bureau pour inclure également des représentants de tous les thèmes dans chaque opération, un titulaire et des suppléants, dont le choix varie selon les besoins des rencontres (voir Tableaux 1 et 2).

fleche Conseil scientifique consultatif :
Un comité scientifique consultatif a été constitué, comprenant des représentants français et étrangers issus de différents champs de recherche et/ou des experts concernant les problèmes spécifiques liés à l'application des recherches.

 

 

Consitution d'un réseau pérenne plus large

Un réseau important a été constitué autour des thèmes centraux du GDR et s'est élargi au cours des années. Ce réseau est associé à différentes manifestations et a vocation à devenir pérenne à plus long terme. Il comprend nombre d'institutions et/ou de personnes dans la quasi totalité des sites concernés par l'acquisition et/ou les dysfonctionnements du langage oral en France (Aix/Marseille, Angers, Besançon, Caen, Clermont-Ferrand, Grenoble, Lille, Lyon, Montpellier, Nancy, Nantes, Nice, Orléans, Paris, Poitiers, Rennes, Rouen, Toulouse...). Il associe également des collaborateurs et d'autres chercheurs à l'étranger dans différents pays, qui incluent l'Australie, le Brésil, le Canada, Israël, le Mexique, les Etats-Unis et différents pays d'Europe (Allemagne, Autriche, Belgique, Espagne, Grande-Bretagne, Hongrie, Irlande, Italie, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Suède, Suisse, Turquie...).

Accueil du Sitecontactimprimer Plan du sitecredits