CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Accueil Département scientifique homme et société : Centre National de la reherche scientifiqueAccueil Département scientifique homme et société : Centre National de la reherche scientifique
  Accueil > La recherche en sciences humaines et sociales > Présumées coupables. Du 14e au 20e siècle, une exposition virtuelle à découvrir sur Criminocorpus

Vie des Laboratoires

 

 

Présumées coupables. Du 14e au 20e siècle : une exposition virtuelle à découvrir sur Criminocorpus

UMS3726 Centre pour les humanités numériques et l'histoire de la justice (CLAMOR)

26 mars 2018

 

 

Grâce au partenariat noué avec les Archives nationales, le Centre pour les humanités numériques et l'histoire de la justice (CLAMOR, UMS3726, CNRS / Ministère de la Justice) vient de mettre en ligne la magistrale exposition réalisée par les Archives nationales Présumées coupables. Du 14e au 20e siècle.

Restituer la voix des femmes à travers les pièces de procédure de la fin du Moyen Âge au xxe siècle, telle est l’ambition de l’exposition Présumées coupables. Du 14e au 20e siècle. 320 procès-verbaux d’interrogatoires, qui sont parfois les seules traces écrites de destinées fragiles, nous livrent les propos tenus par des femmes confrontées aux juges qui les questionnent.

L’exposition privilégie cinq archétypes : la sorcière en Europe aux xvie et xviie siècles, l’empoisonneuse, l’infanticide, la pétroleuse de la Commune de Paris et, enfin, la traîtresse incarnée le plus souvent par la femme tondue lors de la Libération.

Au-delà de la foule des anonymes jugées pour des « crimes atroces », seront bien sûr exposés les interrogatoires des personnalités : Jeanne d’Arc, La Voisin, La Brinvilliers, Violette Nozière, Arletty, etc.

De courts extraits, transcrits et traduits, permettront aux visiteurs de lire des fragments de propos évoquant la violence, la haine, les malheurs et, ça et là, l’amour, tels qu’un greffier les a notés dans les procès-verbaux d’interrogatoires, les « auditions de bouche », les confrontations aux témoins, les notes et plumitifs d’audiences, etc.

Cette exposition a été présentée du 30 novembre 2016 au 27 mars 2017 aux Archives nationales (Hôtel de Soubise, Paris).

en savoir plus Découvrir l’exposition
en savoir plus En savoir plus sur l’exposition

 


contact Contact :

Nadine Dardenne, Nadine.DARDENNE@cnrs.fr

 

en savoir plus En savoir plus sur le Centre pour les humanités numériques et l'histoire de la justice (CLAMOR)

 

Accueil du Sitecontactimprimer Plan du sitecredits